Enquête : la digitalisation des PME en France

Publié le 29/03/2019 par Sonia Mokrani

Enquête la digitalisation des PME en France

Le numérique occupe aujourd’hui une place conséquente au cœur de notre société. En janvier 2019, la France comptait 53,6 millions d’internautes, soit 85,3 % de la population. Et le secteur professionnel n’est pas en reste : la multiplication et la démocratisation des outils numériques a entraîné une digitalisation du monde de l’entreprise. Grands groupes, PME ou startups, le digital a automatisé les process, standardisé les méthodes de travail et les enjeux de la transformation digitale sont bien réels.

Mais à quel point la digitalisation des PME en France est-elle développée ? Comment se matérialise-t-elle et dans quels secteurs s’exprime-t-elle le plus ? Quels types de logiciels sont utilisés ? La digitalisation des PME aide-t-elle à améliorer véritablement les conditions de travail ? Tant de questions auxquelles nous essaierons d’apporter des réponses à travers notre enquête sur la digitalisation des PME en France. État des lieux.

Qu’est-ce que la digitalisation d’une entreprise ?

La digitalisation d’une entreprise, ou transformation numérique, est l’évolution de son organisation et de sa stratégie par le biais d’outils numériques qui ont révolutionné le monde professionnel, après avoir transformé notre quotidien. Logiciels de gestion de projet, logiciels de CRM, applications en tous genres : les solutions permettant de prendre ce virage ne manquent pas.

Internet a permis l’abolition des frontières du temps et de l’espace en termes de communication, les objets du quotidien sont connectés, et les données sont devenues une précieuse source d’information. L’économie s’en est ainsi trouvée bouleversée et notre manière de travailler connaît une révolution.

Si la digitalisation des entreprises améliore les process, les échanges et la gestion de données, elle est surtout d’une importance capitale en termes de relation client. La multiplication des canaux numériques offre à votre entreprise une meilleure visibilité et une interaction optimale avec vos interlocuteurs.

Les résultats de notre enquête

Pour cette enquête sur la digitalisation des PME en France, nous avons interrogé des personnes travaillant au sein de PME françaises. C’est d’ailleurs sur ces dernières que notre sondage est principalement axé. Les entreprises consultées exercent dans des secteurs divers et variés, de la communication au commerce en passant par les domaines de la santé et de l’éducation.

Plus de 3 PME sur 5 utilisent au moins un logiciel installé sur ordinateur

La transformation digitale passe essentiellement par l’utilisation de logiciels. Cela se ressent au niveau des statistiques puisque plus de 62 % des entreprises de moins de 250 employés utilisent au moins un logiciel sur site (installé sur ordinateur). Presque 44 % de ces entreprises sollicitent entre 1 et 5 logiciels (contre 35 % pour les sociétés de plus de 250 employés interrogés) et environ 18 % se servent de plus de 5 logiciels au sein de la société. Des chiffres éloquents quand on sait que la transformation digitale n’est pas encore complètement absorbée par les entreprises.

On remarquera aussi que 13 % des personnes qui ont répondu à ce sondage travaillent sur un logiciel interne à l’entreprise, c’est-à-dire un logiciel qui a été conçu et développé exprès pour une entreprise donnée.

Plus étonnant, 13 % du panel consulté déclare ne pas utiliser de logiciel au sein de leur entreprise. Une statistique surprenante mais pas forcément représentative, car elle concerne souvent des entreprises n’ayant pas encore commencé leur mutation digitale. Cela peut être le cas par exemple du domaine de l’artisanat où l’utilisation d’outils numériques est encore restreinte, bien que ces derniers s’invitent de plus en plus dans les métiers traditionnels. Par ailleurs, beaucoup de personnes peuvent utiliser un logiciel sans même savoir ce qu’est un logiciel.

1 entreprise sur 5 utilise un logiciel de gestion de projet

Quels types de logiciels sont les plus utilisés au sein de ces PME ? Ce sont les logiciels de gestion de projet qui tiennent la corde puisque 22 % des entreprises les exploitent, soit 1 PME sur 5 (contre 18 % environ pour les entreprises de plus de 250 personnes). Une surprise qui n’en est pas vraiment une tant la gestion de projet est devenue primordiale au sein des stratégies des entreprises. Les logiciels en finance et comptabilité viennent en seconde position avec 19,5 %, suivis de près par les solutions en marketing et vente qui recueillent 15 % des suffrages.

Les enjeux de la digitalisation des entreprises passent irrémédiablement par la relation client et c’est pour cela que 14 % des interrogés reconnaissent utiliser des solutions CRM, outils devenus indispensables au fonctionnement d’une entreprise. Enfin, 7 % exploitent des logiciels destinés aux ressources humaines tout comme les logiciels en chaîne logistique et logiciels ERP (7 % également).

quels logiciels les pme utilisent

Le pack Office : outil n°1 en entreprise

les logiciels les plus utilisés par les PME françaises

Au cours de notre enquête, nous avons voulu en savoir un peu plus sur les habitudes de nos sondés par l’introduction d’une question ouverte : “Citez tous les logiciels que vous utilisez dans votre entreprise”. Comme une évidence, le pack Office, qui comprend Word, Excel ou encore PowerPoint, est l’outil le plus mentionné. Cette suite bureautique, devenue outil du quotidien, est très utilisée pour ses logiciels de traitement de texte, de feuilles de calcul ou de présentation professionnelle. Et malgré la grande variété d’outils spécialisés disponibles, plus d’un tiers des professionnels utilisent encore Excel comme outil de gestion de projet.

On retrouve en seconde position la suite Adobe. Alors que le PDF est devenu un format standard, Acrobat Reader reste l’outil de référence pour lire ce genre de fichiers. Photoshop, Illustrator et InDesign sont, quant à eux, très prisés des graphistes et autres designers pour maquetter différents projets créatifs. D’ailleurs, Adobe Photoshop est toujours l’outil le plus utilisé en matière de traitement d’image, et ce, malgré son prix plutôt prohibitif. Des alternatives à Photoshop abordables sont toutefois désormais disponibles.

L’e-mail est devenu omniprésent, aussi bien dans la vie quotidienne que dans le secteur professionnel. À tel point que les professionnels interrogés ne citent les solutions e-mail (Gmail, Outlook, Bluemail) qu’en troisième position : il faut croire qu’ils l’ont tellement intégré dans leurs processus qu’ils ne se rendent même plus compte que c’est un outil logiciel. Si la digitalisation d’une entreprise passe par l’utilisation du courrier électronique, on peut facilement affirmer que la plupart des PME françaises ont franchi le pas.

Le logiciel de comptabilité Sage est également souvent cité. Malgré la multitude d’outils de comptabilité disponibles sur le marché, il reste donc l’outil phare des comptables.

Enfin, Skype fait partie des logiciels les plus utilisés dans les PME. Cet outil, qui permet de chatter en direct et de faire des vidéoconférences, est fortement apprécié, car il favorise la collaboration et le partage d’informations. Skype Entreprise est d’ailleurs désormais inclus dans Office 365.

On notera que Google Drive n’est cité qu’une seule fois par notre panel. Il serait intéressant de savoir s’il est si peu utilisé que cela en entreprise ou si tout simplement, les employés n’ont pas conscience d’en faire usage au quotidien, comme cela semble être le cas avec les outils de courrier électronique.

Plus de la moitié des employés estiment que leur entreprise est digitalisée

Si la transformation des entreprises est en marche, comment les employés la perçoivent-ils ? Plus d’1 employé sur 2 (61 %) considère que la PME dans laquelle il travaille est digitalisée, preuve encore de l’avancée du digital dans le monde professionnel. On remarquera aussi que 25 % trouvent que leur entreprise n’est pas vraiment digitalisée et 8 % affirment qu’elle ne l’est pas du tout.

votre entreprise est elle digitalisée

D’ailleurs, 37 % souhaiteraient que leur entreprise exploite plus les avantages de l’informatique et de la technologie. La transformation digitale passe aussi par la sensibilisation. Si 47 % des sondés disent avoir été formés sur les logiciels utilisés dans leur entreprise, 25 % estiment ne pas avoir été suffisamment formés et 28 % affirment même n’avoir reçu aucune formation. Des progrès restent encore à faire pour une digitalisation totale et les PME devront investir en formation. L’apprentissage mobile est notamment en vogue.

formation sur les logiciels

9 employés sur 10 considèrent les logiciels comme une aide au travail

L’un des enjeux majeurs de la transformation digitale est de faire coïncider nouvelles technologies et confort de travail. Et c’est une réussite ! 92 % des employés de PME pensent que l’utilisation de logiciels facilite et/ou accélère leur travail. Que faire pour convaincre les 8 % restants ? Comme mentionné plus haut, les PME devront sans doute investir en technologies de formation pour permettre à leurs employés de tirer pleinement parti des outils logiciels dans leur travail quotidien.

Ces derniers chiffres confirment une tendance : la digitalisation des sociétés est un progrès incontestable dans le paysage de l’entreprise. Et les statistiques le démontrent puisque seulement 2,5 % pensent que les logiciels compliquent et/ou ralentissent leur travail et 5 % ne voient pas la différence avec le travail manuel.

utilité des logiciels

Le mobile tarde à s’imposer

L’utilisation d’applications mobiles dans un cadre professionnel reste confidentielle et tarde à s’imposer. 71 % des personnes interrogées attestent ne pas faire l’usage d’applications mobiles pour réaliser leurs tâches.

utilisation des appli mobiles

Le mobile n’est pas, pour le moment, un outil plébiscité pour le travail. Ou plutôt, un outil qui n’a pas encore trouvé toute sa place puisque le travail se réalise principalement via les logiciels sur site et non pas par l’usage d’applications mobiles. Probablement, la majorité des employés usent de leur droit à la déconnexion une fois les portes du bureau franchies. L’ayant bien compris, on est en droit de penser que les PME françaises, quelle que soit leur taille, mettent en place un usage restreint du mobile et ce, même si elles le considèrent déjà comme un levier digital. Un axe à développer pour accélérer encore un peu plus la transformation digitale des entreprises.

Malgré ce constat, les applications mobiles ne sont pas complètement absentes du paysage professionnel. Certaines des personnes interrogées utilisent toutefois leurs appareils mobiles dans le cadre de leur travail.

les applications mobiles les plus utilisées par les PME françaises

Le pack Office arrive ainsi en tête avec sa solution bureautique : adapté pour mobile, le pack Office permet à tout un chacun d’avoir à portée de main les plus célèbres outils de traitement de texte et de feuilles de calcul. Les outils d’emailing suivent de très près. Ceux-ci sont tellement intégrés dans le quotidien qu’ils ne semblent plus considérés comme des logiciels.

Google Drive, exploité pour la sauvegarde et le partage de données est le troisième outil le plus mentionné par les personnes interrogées. Grâce à son accessibilité, les barrières temporelles et spatiales sont abolies et permettent le travail à distance dans n’importe quel fuseau horaire.

Les applications sociales (Facebook, Instagram, WhatsApp, LinkedIn) reviennent souvent, certains métiers sollicitant les réseaux sociaux dans le cadre de leurs fonctions. Tant pour la communication que la diffusion d’informations, ces médias sont d’importantes plateformes de diffusion à grande échelle. Ils facilitent également la prise de contact dans le cadre d’un recrutement.

La digitalisation des entreprises n’est pas qu’un phénomène de société, elle est aujourd’hui vitale au développement des entreprises. Le numérique est partout. Et surtout, il améliore indéniablement les conditions de travail et de production. La transformation digitale a déjà commencé et elle n’est pas près de s’arrêter.


* Méthodologie de l’enquête : pour collecter les données de ce rapport, nous avons mené une enquête en ligne entre janvier et février 2019. Les réponses proviennent d’un échantillon du marché cible français. Le sondage a été envoyé à 900 personnes, sur lesquels 342 participants se sont qualifiés au moyen de questions de sélection. Les participants qualifiés occupent un emploi (à temps plein, à temps partiel ou à leur compte) et travaillent dans une PME (1 à 250 employés). Ils sont issus de divers secteurs d’activité.

Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.