Apprentissage mobile : 3 grandes tendances pour 2019

Publié le 05/03/2019 par Brian Westfall et Sonia Mokrani

Depuis l’explosion de l’utilisation d’Internet sur les appareils mobiles, l’expérience d’apprentissage mobile, autrefois secondaire, est devenue essentielle dans les programmes de formation des PME.

Pour encourager leurs employés à se former, les entreprises doivent aujourd’hui leur proposer des expériences exceptionnelles (surtout lorsqu’on sait que trois français sur quatre utilisent Internet depuis leurs smartphones).

Cependant, l’amélioration de nombreuses expériences sur téléphone mobile (achats en ligne, jeux, memojis, etc.) a fait grimper le niveau de qualité attendu par les utilisateurs.

3 grandes tendances pour 2019 apprentissage mobile

Les PME ne peuvent donc plus se contenter d’adapter leurs formations aux petits écrans et de prétendre que ce sont des formations mobiles. Plus que jamais, les entreprises doivent rester informées des dernières tendances pour garantir une expérience employé convaincante.

Que vous réserve 2019 ? À quels changements devez-vous vous attendre en matière d’apprentissage mobile ? Dans cet article, vous découvrirez les trois tendances majeures annoncées pour 2019 en termes de formation mobile ainsi que quelques conseils pour en profiter.

1. Le coaching mobile deviendra incontournable

application mobile veelo
Les travailleurs peuvent s’enregistrer et faire réviser leurs performances par leurs coaches dans Veelo (source)


Qu’est-ce que le coaching mobile ?

Le coaching mobile permet à vos collaborateurs de toujours avoir un expert dans la poche. Avant une réunion importante il leur suffit de lancer une appli de coaching mobile sur leur portable pour profiter des conseils de dernière minute d’un mentor ou d’un formateur via chat vidéo. Rien de mieux pour booster leur confiance.

Aucun référent n’est joignable ? Pas de problème : l’appli comprend une bibliothèque de vidéos qui permettent de rafraîchir ses connaissances en quelques minutes. Les employés peuvent même se filmer lorsqu’ils s’entraînent pour une présentation ou une réunion, envoyer la vidéo à leurs mentors ou à leurs coaches et recevoir une note et un retour.


Pourquoi cette tendance en 2019 ?

Aujourd’hui, l’importance des programmes de mentorat est indéniable.
Plus de 71 % des entreprises du Fortune 500 ont adopté cette approche aux bienfaits indiscutables. Une enquête menée auprès de 5 000 membres de la génération Z a démontré que 77% des répondants français aimeraient avoir un mentor.

Le regain d’importance de ce type de programme se produit en parallèle d’une augmentation du nombre de travailleurs à distance, qui entraîne une dispersion géographique plus importante des employés. Les PME ont donc besoin des bons outils technologiques pour connecter leur personnel avec des mentors de manière régulière. Elles doivent aussi offrir plus de possibilités de formation en temps réel et adaptées au contexte selon les besoins de leurs collaborateurs. C’est tout l’intérêt des plateformes de coaching, qui vont décoller en 2019.

Actuellement, ces applications sont principalement utilisées par les équipes de vente en déplacement et par les techniciens déployés sur le terrain. Mais les jeunes de la génération Z veulent plus de mentorat, ce qui devrait pousser les PME à adopter le coaching mobile à tous les types de postes.


Comment surfer sur la tendance

Si vous n’avez pas encore de programme de mentorat, il est temps d’en créer un.
Dressez d’abord la liste de tous les seniors et responsables de votre entreprise motivés à l’idée de jouer les mentors, puis complétez, si nécessaire, l’équipe en trouvant des ressources dans d’autres entreprises ou dans des écoles.

Ensuite, demandez à chaque intervenant d’enregistrer de courtes vidéos informelles à propos de scénarios professionnels récurrents dans leur domaine d’expertise. Rassemblez toutes les vidéos pour bâtir une bibliothèque de contenus sur votre plateforme de coaching.

2. Les micro-évaluations mobiles vont renforcer le maintien des connaissances

application mobile conveyour
Les employés peuvent passer des micro-évaluations depuis leur mobile grâce à ConveYour (source)


Que sont les micro-évaluations mobiles ?

Les micro-évaluations mobiles permettent de prolonger la formation des employés. Les formateurs peuvent créer des évaluations très brèves de deux ou trois questions et programmer leur envoi aux employés (quelques jours, semaines ou mêmes mois après la fin d’une formation) pour tester le maintien de leurs connaissances.

Certaines plateformes permettent même aux employés de passer ces tests par textos, sans même devoir se connecter à une application ou à un système en cloud.


Pourquoi cette tendance en 2019 ?

Le maintien des connaissances est une préoccupation majeure dans le domaine des programmes de formation professionnelle. On sait en effet qu’un travailleur oublie jusqu’à 60 % de ce qu’il a appris dans la journée et 80 % dans le mois suivant la fin d’un cours. Ces résultats sont alarmants, en particulier lorsque la formation porte sur des sujets cruciaux pour le fonctionnement des entreprises comme la sécurité des mots de passe.

Pourtant, il est délicat de demander aux employés de sacrifier une partie de leurs heures de travail pour réviser certaines matières dans votre système de gestion des apprentissages (LMS) (surtout car ces outils ne sont généralement pas simples à utiliser). Les formateurs en entreprise doivent ruser pour rafraîchir la mémoire de leurs apprenants d’une manière qui ne soit ni trop chronophage, ni trop exigeante.

Les micro-évaluations mobiles ont de nombreux avantages :

  • Brièveté : une micro-évaluation sous forme de questions à choix multiple ne prend que quelques minutes. Les employés peuvent la boucler rapidement et reprendre aussitôt leurs activités.
  • Commodité : de plus en plus de travailleurs utilisent leur téléphone mobile au travail. L’effort demandé pour réaliser une micro-évaluation par textos n’est donc pas insurmontable.
  • Effet de surprise : les employés qui pensent être tranquilles une fois déconnectés du LMS de l’entreprise ne peuvent pas échapper à une micro-évaluation signalée par e-mail ou par texto. De plus, une limite du temps de passation peut les forcer à se reposer uniquement sur leurs connaissances personnelles plutôt qu’à rechercher des informations en ligne.
  • Données exploitables : à partir des résultats des micro-évaluations, vous pouvez évaluer quels sujets nécessitent un rappel et modifier vos contenus ou y ajouter d’autres matières.

À mesure que les PME continuent d’explorer les techniques de micro-apprentissage pour décomposer des blocs de cours trop massifs en petites sections intéressantes et abordables, les micro-évaluations s’imposeront comme la suite logique de cette démarche et permettront d’assurer l’entretien des connaissances des employés.


Comment surfer sur la tendance

L’ajout de logiciels de microapprentissage aux LMS gagne du terrain car ces outils permettent de proposer des formations courtes et informelles sur appareils mobiles. Si votre LMS n’inclut pas les fonctionnalités nécessaires pour assurer des micro-évaluations, pensez à investir dans une solution de ce type.

Une fois le logiciel installé, passez en revue tous vos cours pour créer des questions et élaborer des choix de réponse adaptés au format.

N’hésitez pas à discuter avec vos managers de la fréquence des évaluations (rien ne sert d’inonder vos collaborateurs de tests intempestifs).

3. De plus nombreuses PME s’équiperont d’outils d’aide à la performance basés sur la réalité augmentée (RA)

outil aide a la performance
Les employés peuvent utiliser des fonctionnalités de réalité augmentée sur leurs smartphones pour se former sur le terrain (source)


Que sont les outils d’aide à la performance en RA ?

Les outils d’aide à la performance existent depuis plusieurs années sous diverses formes : PDF, infographies, graphiques, vidéos… Les entreprises n’ont que l’embarras du choix. Ces supports reprennent tous les contenus de formation auxquels les employés ont accès dans le cadre de leurs activités.

Le passage à la réalité augmentée (RA) leur donne une tout autre dimension. En effet, grâce aux outils d’aide à la performance en RA, les employés peuvent viser n’importe quel objet avec leur téléphone et obtenir en temps réel des informations leur permettant d’orienter leurs actions.


Pourquoi cette tendance en 2019 ?

Malgré les efforts des formateurs, les employés acquièrent 70 % de leurs connaissances et de leurs compétences directement sur le terrain. Essayer et apprendre de par ses erreurs a du bon, mais les entreprises n’ont souvent pas une marge d’erreur suffisante pour se le permettre.

C’est pour cette raison que Boeing, Airbus et AGCO, notamment, ont déjà déployé leurs propres applications en RA afin d’offrir à leurs employés l’aide nécessaire lors de l’assemblage de moteurs, de missions de réparation ou de recherche de pièces dans un entrepôt géant.

En 2019, les plus petites entreprises pourront aussi bénéficier de cette technologie.
Les smartphones sont de plus en plus perfectionnés et Apple et Google ajoutent sans cesse de nouveaux outils à leurs kits de développement RA. Davantage de PME vont donc pouvoir déployer leurs propres expériences RA sur les appareils mobiles de leurs employés (adieu casques encombrants et lunettes intelligentes).

Selon une enquête de Capterra sur les tendances technologiques menée en 2018 (en anglais), jusqu’à 46 % des PME américaines pourraient bénéficier de la RA d’ici 2020.

graphique previsions realité augmentée des PME

Il est donc temps d’envisager sérieusement l’adoption d’outils d’aide à la performance en RA dans votre PME pour offrir à vos employés ce dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin.


Comment surfer sur la tendance

Les outils de RA n’ont un intérêt pour votre PME que si vous en faites bon usage. Si vous pouvez clairement envisager l’utilité de la RA dans vos activités, commencez par rencontrer des développeurs pour définir l’allure que pourrait prendre une application adaptée à votre entreprise. En revanche, si vous comptez utiliser la RA juste pour le plaisir, sachez qu’elle ne vous sera pas d’une grande utilité.

Le passage à la RA est aussi une occasion de dépoussiérer votre matériel d’aide à la performance. Revoyez dans le détail votre base de connaissances avec les cadres de votre PME pour vous assurer que chaque processus est associé à une documentation précise et à jour.

Quelles autres innovations d’apprentissage mobile vont marquer 2019 ?

D’ici 2020, le marché mondial des logiciels de formation mobile devrait atteindre les 37 milliards de dollars (soit environ 33 milliards d’euros). Cela laisse présager de l’apparition de nouveaux outils et de nouveaux éditeurs intéressants, ainsi que le développement d’un potentiel énorme pour les PME.

Cela signifie aussi que tout peut arriver. Le coaching mobile, les micro-évaluations mobiles et les outils d’aide à la performance en RA feront particulièrement parler d’eux en 2019, mais le marché devrait connaître d’autres transformations.

D’après vous, quelles seront les tendances majeures dans le domaine de l’apprentissage mobile en 2019 ? Partagez votre avis en commentaire. Si vous avez besoin d’un nouveau système de formation mobile, découvrez ici les options les plus appréciées pour trouver la plateforme idéale pour votre entreprise.


Information sur l’enquête menée par Capterra sur les tendances technologies au sein des PME :

Capterra a mené cette enquête en juin et juillet 2018 auprès de 715 PME installée aux États-Unis employant plus d’une personne et dont le CA annuel ne dépasse pas 100 millions de dollars à l’exclusion des sociétés à but non lucratif. Les répondants étaient des chefs d’entreprise ou des décisionnaires en matière d’achats technologiques.

Attention : l’information contenue dans cet article provient de sources considérées comme fiables. Les applications présentées illustrent certaines fonctionnalités dans un contexte précis. Leur sélection n’indique en aucun cas une marque d’adhésion ou une recommandation.

Vous avez besoin d’un logiciel de formation ? Jetez un œil à la sélection Capterra des meilleures solutions de formation.