L’importance de la motivation dans l’entreprise : 10 façons d’inspirer vos employés en période de croissance

Publié le 31/05/2019 par Caroline Rousseau

Comme la plupart des managers de PME, vous avez sûrement déjà déterminé vos objectifs pour 2020, tous axés autour de la croissance de votre entreprise.

Mais pendant cette période de croissance, toujours accompagnée d’embauches, de nouveaux outils à maîtriser, de responsabilités à attribuer, de processus à mettre à jour et de divers changements, il est facile de perdre le contact avec vos employés et d’oublier l’importance de la motivation dans l’entreprise.

Vous vous concentrez sur le futur alors que les employés se préoccupent surtout de l’instant présent.

Avant que la productivité et le moral de votre équipe ne soient impactés par la croissance rapide de votre entreprise (ce qui peut avoir des conséquences désastreuses), il est crucial de rallier les troupes.

la motivation dans l'entreprise 10 façons d'inspirer vos employés

Vous et vos managers avez de nombreux outils à votre disposition pour montrer à vos employés que vous vous préoccupez de leur efficacité et bien-être au jour le jour. Aidez-les à atteindre leurs objectifs pour qu’ils soient plus engagés et vous aident en retour à atteindre vos objectifs stratégiques.

Dans cet article, nous passons en revue dix stratégies pour motiver vos employés et retenir une main-d’œuvre efficace afin d’atteindre vos objectifs de croissance.

 

Comment motiver ses salariés en 10 leçons

1 Donnez à vos collaborateurs les outils dont ils ont besoin pour bien travailler

Après avoir étudié pendant 20 ans l’engagement des employés pour leur étude sur le monde du travail, l’institut de sondage Gallup a révélé que la mise à disposition d’outils adéquats était l’indicateur le plus déterminant de stress ou de satisfaction au travail.

En effet, avoir accès aux bons outils rationalise les tâches spécifiques à chaque rôle et réduit le temps passé aux tâches non spécifiques (communication/collaboration interne, gestion des e-mails, recherche d’informations).

Cependant, quand les outils et processus sont obsolètes, ils impactent la productivité. L’inefficacité mène au désengagement, car les employés frustrés finissent immanquablement par se contenter de la médiocrité.

Pour les managers, il convient d’évaluer les besoins des employés et d’endiguer les problèmes d’inefficacité le plus tôt possible. Élaborez une analyse de rentabilisation, encore appelée étude d’opportunité (un business case) pour identifier les outils dont les employés ont besoin pour travailler dans de bonnes conditions. Vous constaterez rapidement que la productivité et l’engagement augmentent et vous garantissent un excellent retour sur investissement.

2Expliquez à chacun comment leur rôle s’inscrit au sein de l’entreprise

Personne n’aime se considérer comme un simple rouage au sein d’un mécanisme complexe, comme un élément nécessaire, mais d’importance négligeable quant aux opérations de l’entreprise. La plupart des salariés veulent se sentir indispensables et avoir foi en la mission de l’entreprise.

Et pourtant, en jonglant au jour le jour avec les responsabilités et les tâches, les employés peuvent rapidement oublier pourquoi leur rôle est important pour l’entreprise, mais aussi pour les clients, qu’ils soient directs ou indirects.

En tant que manager, c’est à vous qu’il incombe de rappeler régulièrement à vos collaborateurs comment ils contribuent à la réussite de l’entreprise. Identifiez des anecdotes illustrant la mission de votre équipe en plus de grandes et petites victoires. Partagez-les dans votre newsletter interne, sur le forum de l’entreprise ou pendant les réunions.

3Mettez en place des opportunités d’avancement

Les employés quittent une entreprise pour différentes raisons : conformité du poste à leurs attentes, culture de l’entreprise, management, salaires et avantages… Cependant, la raison qui revient le plus est l’absence d’opportunités.

Les cadres […] évoluent sur un marché de plein emploi où les entreprises ont des difficultés à les recruter et à les fidéliser. [Ils] ont donc la chance de pouvoir envisager de quitter leur entreprise pour tenter d’être plus heureux ailleurs si cette dernière ne répond pas à leurs attentes.

Julien Breuilh, Directeur des études de Cadremploi

Incitez vos employés à rester en établissant un parcours de progression clair et jalonné. Soulignez les critères à remplir pour obtenir une promotion, donnez-leur la chance de franchir ce palier et fournissez des retours réguliers sur leur évolution.

4Reconnaissez le succès de vos employés

Les critiques constructives nous aident à apprendre de nos erreurs, mais recevoir des louanges pour un travail bien fait nous encourage à continuer dans la même veine et à viser l’excellence.

Encouragez vos employés pour qu’ils se sentent valorisés. La reconnaissance au travail est un paramètre parfois nébuleux, mais qui joue un rôle crucial pour les employés. Si les félicitations d’un manager constituent la marque de reconnaissance la plus prisée, les retours positifs de collaborateurs ou de clients sont également importants.

Bien sûr, pour identifier les réussites de vos employés, il est important de collaborer pour fixer des objectifs personnalisés. Cela leur permet de savoir où ils se situent dans l’organisation et d’identifier les métriques utilisées pour mesurer leurs progrès et réussites.

N’oubliez pas que si un feedback doit être spécifique et immédiat, il doit également être communiqué de façon adéquate. Un compliment professionnel peut être fait face à face, mentionné dans votre newsletter interne ou communiqué dans un e-mail informel (directement ou dans un fil de discussion). Tous ces moyens se valent, mais certains sont plus adaptés à un contexte donné.

5Misez sur la responsabilité mutuelle

Vous le savez aussi bien que moi : il n’est rien de plus simple que de se fixer des objectifs, mais les remplir est une autre paire de manches (oui, c’est à toi que je pense, liste de résolutions du Nouvel An). S’il est malheureusement trop facile de mettre de côté un objectif que nous nous sommes fixé, il n’en est pas de même pour un objectif fixé par quelqu’un d’autre.

Les études sur la responsabilité ont révélé que si vous confiez cet objectif à une autre personne, les chances d’accomplir cet objectif sont de 65 %. Et si vous faites part de vos progrès à cette même personne de façon régulière, vos chances passent à 95 %.

Ainsi, la responsabilité mutuelle constitue un outil intéressant pour motiver les employés et établir des objectifs de productivité au sein des équipes.

6Définissez la culture de votre entreprise et construisez une communauté

Vos employés passent beaucoup de temps au travail : après tout, une semaine de 40 heures correspond à environ 2 000 heures par an.

Quand on y pense, le fait que tant de cadres démissionnent pour trouver une meilleure culture d’entreprise n’a rien de surprenant.

Pendant le processus d’embauche, il est important de déterminer si un candidat pourrait convenir ou non à votre culture d’entreprise. Vous cherchez un collaborateur qui illustre les idéaux de votre PME et qui apporte une valeur ajoutée à votre équipe.

Cependant, il convient également de vous appuyer sur la culture d’entreprise que vous avez définie pour créer un environnement de travail où les employés se sentent connectés et soutenus. Cela se traduit par l’organisation d’événements et d’activités pendant et en dehors des heures de travail pour inciter vos collaborateurs à se lier les uns aux autres.

7Privilégiez la transparence

La plupart d’entre nous préfèrent attendre d’avoir toutes les informations en main avant d’annoncer une nouvelle ou un changement à venir. Après tout, admettre que l’on ne sait pas tous les tenants et aboutissants d’une situation semble contre-productif, n’est-ce pas ?

Détrompez-vous : le simple fait de communiquer qu’il vous manque telle ou telle information vous rend plus accessible, favorise la confiance et améliore l’engagement de vos employés. Privilégiez la transparence quant aux prises de décisions au fur et à mesure (modification de la stratégie, initiatives de changements, objectifs de croissance), admettez que vous n’avez pas forcément toutes les informations nécessaires et donnez à vos collaborateurs une chance de poser des questions et de vous faire part de leurs commentaires.

Quand les décisions sont prises à l’insu des employés, c’est souvent source de mécontentement et voire même de désengagement. Une politique de porte ouverte encourage la motivation collective de votre main-d’œuvre et garantit l’implication de vos employés.

8Laissez de la place pour les 20 %

Surcharger les employés de travail contribue au stress, au mécontentement et surtout, au taux élevé de renouvellement du personnel. Cela a également un impact sur la valeur commerciale, augmente le risque d’erreurs et coûte du temps et de l’argent à votre entreprise.

Pour éviter de surcharger votre équipe de travail, adoptez la règle des 80/20, connue aussi sous le nom de principe de Pareto. Le management et les employés assignent 80 % de leur temps à des tâches précises et laissent les 20 % restants libres. Ces 20 % servent de marge de manœuvre pour absorber les retards et imprévus tout en vous permettant d’accomplir 100 % de vos tâches.

9Sollicitez et faites des commentaires

Bien que votre stratégie d’engagement des salariés doive inclure bien plus qu’une simple enquête annuelle, cela constitue un bon moyen de savoir ce que vos employés pensent vraiment de leur entreprise :

  • Ont-ils l’impression que leur opinion est prise en compte ?
  • Considèrent-ils que la direction communique de façon efficace ?
  • Pensent-ils occuper un poste qui tire parti de leurs compétences et talents ?

Vous pouvez créer un sondage interne ou participer à une enquête régionale. Vous pouvez également demander à vous faire auditer par un organisme externe spécialisé.

10Donnez l’exemple

Il est nécessaire de donner l’exemple quand il s’agit de motiver vos employés. Le ton que vous employez impacte les salariés à tous les niveaux, que ce soit l’éthique professionnelle, la culture de l’entreprise ou l’atmosphère générale au bureau.

Soyez enthousiaste, relevez les défis avec optimisme et incarnez les valeurs de votre entreprise. En résumé, évitez d’incarner l’adage “Faites ce que je dis, pas ce que je fais.”

Pourquoi un taux de renouvellement élevé est une menace pour les PME

Moins les employés se sentent engagés au travail, plus ils ont de chance de démissionner.

Les managers le savent et pensent bien souvent qu’il vaut mieux laisser un employé démotivé démissionner. Après tout, c’est mieux pour tout le monde et c’est aussi l’occasion de le remplacer par un nouveau collaborateur plus inspiré.

Bien que ce raisonnement semble parfaitement logique, ce type de pratique a un coût non négligeable. Remplacer un employé démotivé vous coûte autant que remplacer un employé enthousiaste.

Plus exactement, cela vous coûte entre la moitié et le triple du salaire annuel d’un collaborateur (les coûts augmentent selon les compétences et l’expérience requises pour ce rôle). Cela signifie qu’un taux élevé de renouvellement du personnel est l’ennemi juré d’une PME en pleine croissance.

Si vos employés quittent le navire (et 62 % des cadres y pensent sérieusement), les remplacer vous coûtera du temps, de l’argent et de l’énergie. Autant de ressources que vous pourriez attribuer à vos objectifs de croissance.

Pour que votre PME atteigne ses objectifs, vous devez pouvoir compter sur des employés productifs et motivés, qui sont capables de :

  • S’adapter aux changements organisationnels
  • Soutenir les initiatives de changements et s’impliquer
  • Motiver leurs collaborateurs à participer aux efforts de croissance

Ces astuces vous aideront à motiver et retenir les bons employés et à positionner votre PME de façon à atteindre vos objectifs de croissance.

Et vous, quelles stratégies employez-vous pour réduire le taux de renouvellement de vos équipes ? Comment motivez-vous les salariés de votre entreprise ? Dites-nous tout dans les commentaires
ci-dessous !

Vous cherchez un logiciel de gestion de projets ? Jetez un coup d’œil à la liste de Capterra des meilleurs logiciels de gestion de projets.