15 ans à aider les entreprises françaises
à choisir le meilleur logiciel

AE (architecture d'entreprise)

L'AE (architecture d'entreprise) définit les politiques et les processus qu'une organisation utilise pour minimiser les perturbations de l'activité. Cela signifie qu'il faut apporter des changements au sein de l'organisation afin de réduire le risque de temps d'arrêt, de perturbation du réseau, d'intempéries, de perte de talents et d'autres événements négatifs. Les entreprises procèdent à ces changements pour réaliser leur vision commerciale. Par exemple, les entreprises peuvent créer des directives pour répondre à une cyberattaque. En cas de cyberattaque, ces entreprises peuvent réduire les perturbations, telles que la perte de données et protéger leur activité. L'AE atténue les risques associés aux événements négatifs, tels que les coûts financiers élevés et la perte de réputation.

AE (architecture d'entreprise) : ce que les petites et moyennes entreprises doivent savoir

L'AE profite aux PME, car ces entreprises sont tout aussi susceptibles de subir des événements négatifs que les grandes entreprises et les conséquences peuvent être encore plus dangereuses. Une petite entreprise, par exemple, peut ne pas disposer des ressources financières nécessaires pour se remettre d'un temps d'arrêt ou d'une violation de données.

Termes associés