Prélèvement à la source : quels effets pour les PME ? Enquête 2019

Publié le 03/04/2019 par Caroline Rousseau

Prélèvement à la source quels effets pour les PME

Depuis la mise en application du prélèvement à la source en janvier 2019 dans l’ensemble des entreprises, de nombreux processus ont changé en termes de gestion des salaires et de gestion de la trésorerie. Si les grands groupes n’ont pas eu de mal à s’adapter grâce aux nombreuses ressources dont ils disposent, les PME auront perçu différemment cette nouveauté. Comment ces dernières ont-elles été affectées par la loi sur le prélèvement à la source ? Nous avons demandé à des employés de PME ce qu’ils en pensaient. Retour sur les résultats.

Qu’est-ce que le prélèvement à la source ?

Le prélèvement à la source, ou PAS, vise à adapter le recouvrement de l’impôt à la situation réelle du contribuable. Dans la pratique, les règles de calcul restent inchangées et vous ne subissez plus le décalage d’un an entre la perception des revenus et le prélèvement de l’impôt.

Du dirigeant d’entreprise au salarié, tout le monde est concerné et cette nouvelle mesure a surtout entraîné des changements sur la fiche de paie et le net perçu. Vous avez effectivement pu constater qu’un taux d’imposition est appliqué sur votre salaire suivant une grille d’imposition et que l’impôt est directement retenu sur votre paie par l’employeur.

Il s’agit donc d’une simplification du prélèvement de l’impôt où votre PME devient collectrice de l’impôt pour l’administration fiscale.

Une mesure globalement plébiscitée

Près de 59 % des interrogés approuvent la mise en place du prélèvement à la source quand seuls 12,8 % la désapprouvent.

enquête opinion sur le prélèvement à la source

Même si plus d’un quart des participants ont un avis neutre quant à ce changement, on constate qu’il n’y a pas de profond rejet de cette mesure depuis son application. D’autant plus que l’État a mis en place des solutions afin que vous puissiez être accompagné dans vos démarches. Par ailleurs, il est intéressant de noter que les répondants à notre étude qui travaillent dans des entreprises de plus grande taille (plus de 250 employés) sont en réalité moins ouverts à ce changement que les employés de PME : près de 22 % d’entre eux ne sont pas d’accord et à peine plus de 53 % approuvent la mesure.

Comment le prélèvement à la source est-il perçu dans les PME ?

La simplification du bulletin de paie a été conjointement mise en place avec le prélèvement à la source en janvier 2019. Cette mesure visant à rendre plus lisible le bulletin de paie a eu pour effet l’ajout, le regroupement et la suppression de certains intitulés.

Parmi les PME interrogées lors de notre enquête, il ressort que 48 % d’entre elles considèrent que la simplification du bulletin de paie a eu un impact positif, et 45 % un impact neutre. Cette nouvelle présentation de la fiche de paie n’a donc majoritairement pas eu d’impact négatif pour les PME puisque seuls moins de 8 % des interrogés estiment que cela a affecté négativement leur entreprise.

enquete le bulletin de paie simplifié

Mais la mise en application du prélèvement à la source en 2019, c’est aussi et surtout la modification de la périodicité du paiement des charges sociales. Qu’en pensent les employés de PME ? Qu’est-ce qui a changé ? Pour 63 % des interrogés, cela n’a eu aucun impact particulier sur l’entreprise. Plus de 25 % vont même jusqu’à dire que cette nouvelle réglementation a eu un impact positif sur leur entreprise, et seuls 11 % signalent qu’elle a eu un impact négatif. On appréhende facilement ces chiffres puisque le paiement des charges sociales est un processus déjà bien maîtrisé par les PME. Toutefois, les PME semblent plus adeptes du changement que les entreprises plus grandes : de façon surprenante, dans les entreprises de plus de 250 employés, alors même que le processus devrait être encore plus intégré, l’opinion est moins enthousiaste avec 17 % des interrogés qui trouvent que cette mesure a eu un impact négatif.

enquête comment la périodicité des paiements affecte une entreprise

De manière plus générale, nous avons également voulu connaître les difficultés rencontrées par les entreprises en termes de gestion des salaires. Lorsque l’on demande aux PME quelles sont les plus grandes difficultés rencontrées dans ce domaine, la mise en conformité avec les nouvelles lois est la plus évoquée (33 % des avis exprimés). Cependant, bien que sa mise en place ne soit pas toujours évidente, les PME considèrent le prélèvement à la source comme une mesure positive. Ensuite, vient le problème de gestion du temps (25 % des interrogés), puis les problèmes de planning et d’échéances (17 %). Ces différents points peuvent être facilement solutionnés à l’aide de logiciels de ressources humaines. Les PME ont donc tout intérêt à investir dans de tels outils.

enquete les grandes difficultés gestion des salaires

Comment être conforme avec le prélèvement à la source ?

La mise en œuvre du prélèvement à la source nécessite l’application d’un taux calculé à partir d’une assiette de calcul et d’une grille d’imposition qui correspond au salaire net imposable.

Cette assiette est déjà calculée par les logiciels de paie. Ainsi, pour être en conformité avec cette nouvelle réglementation, votre logiciel de paie doit respecter les obligations du PAS.

L’ensemble des acteurs et éditeurs de solutions présents sur le marché ont tous mis à jour leur logiciel afin que ce dernier permette de gérer efficacement la retenue sur salaire par l’employeur.

Afin d’avoir une gestion des salaires simplifiée et de mettre votre PME en conformité, vous pourrez utiliser, par exemple, Payfit ou encore Sage Payroll. Ces deux solutions s’adapteront parfaitement aux besoins de votre PME et vous aideront à gérer le temps et les présences de manière optimale tout en respectant les échéances en termes de salaires.

PME et prélèvement à la source : une adaptation facilitée

Le prélèvement à la source a exigé des PME qu’elles adaptent leur système de gestion des salaires. Si cette réforme semble plutôt bien accueillie et que la simplification du bulletin de paie ne semble pas avoir particulièrement affecté les PME, certaines difficultés ont été relevées.

Des solutions existent pour vous aider à gérer efficacement les salaires de vos collaborateurs et appliquer la retenue de l’impôt à la source. Vous pourrez ainsi gagner du temps et être en phase avec le prélèvement à la source en 2019.



* Méthodologie de l’enquête : pour collecter les données de ce rapport, nous avons mené une enquête en ligne entre novembre 2018 et janvier 2019. Les réponses proviennent d’un échantillon du marché cible français. Le sondage a été envoyé à
1695 personnes, parmi lesquelles 394 se sont qualifiées au moyen de questions de sélection. Les participants qualifiés occupent tous un emploi (à temps plein, à temps partiel ou sont à leur compte). Capterra a également sélectionné un sous-groupe de 187 personnes travaillant dans des PME (1 à 250 employés). Elles sont issues de divers secteurs d’activité.

Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.