Outils collaboratifs : les alternatives à Slack

Publié le 05/09/2018 par Sonia Mokrani

Il y a quelques années, les baby boomers trouvaient leur liberté dans une simple voiture. Au volant de leurs bolides, ils pouvaient tailler la route et laisser derrière eux des parents un peu trop étouffants. Ils étaient en quête de grands espaces, d’indépendance, voire de solitude.

Aujourd’hui, pour les “millenials”, Internet est la clé de la libertéLeur sens de la communauté est plus développé que celui des générations précédentes, ce qui les pousse à être constamment connectés. Pour la majorité des membres de cette Génération Y, la déconnexion totale pour une période de temps indéfinie est absolument terrifiante, car elle implique de se déconnecter non seulement d’Internet, mais aussi, et surtout, de ses pairs.

alternatives à slack

La Génération Y étant aujourd’hui la plus représentée dans la population active, le succès des outils de communication en ligne ne devrait donc surprendre personne.

Les éditeurs de logiciels de gestion de projets comme Asana et Crocagile l’ont bien compris et se sont donné pour mission de repenser l’e-mail. Parallèlement, les réseaux sociaux sont devenus de plus en plus présents et sont désormais un ingrédient clé du networking.

Et le chat, dans tout ça ? Privé ou professionnel, il a bien changé depuis la grande époque d’AOL Instant Messenger.

Dans le domaine de la messagerie instantanée et des outils collaboratifs, Slack fait office de guru. Son influence est telle qu’un critique du New York Times a écrit à son sujet :

“Slack propose des fonctionnalités inhabituelles qui en font un outil professionnel idéal, comme l’archivage automatique de lensemble des interactions, un bon moteur de recherche ou encore la possibilité de travailler sur tous les appareils imaginables. Hébergé en ligne et facilement personnalisable, Slack est également très simple à configurer et à maintenir pour le service informatique de nimporte quelle société. Tout cela en fait lune des applications professionnelles présentant la croissance la plus rapide de lhistoire.”

Farhad Manjoo, The New York Times

Non content d’être extrêmement efficace – et en passe de devenir le favori des millenials, qui l’utilisent pour discuter aussi bien de leurs projets pros que du dernier épisode de Game of
Thrones –, Slack propose une version gratuite tout à fait solide.

Pas étonnant que l’entreprise se soit taillé la part du lion sur le marché du logiciel de collaboration.

Pour le moment, en tout cas.

Car les fonctionnalités de Slack sont trop nombreuses pour certaines équipes, même dans la version gratuite, et le coût de la version payante (à partir de 6,25 euros par utilisateur par mois) est parfois trop élevé pour les plus petites entreprises. En outre, ce logiciel de messagerie instantanée n’est pas disponible en français.

Heureusement, l’innovation appelle l’innovation, et des alternatives comblant les lacunes (ou les excès) de Slack voient le jour plus vite que des baby boomers.

8 alternatives à Slack pour simplifier la collaboration

Il existe des centaines de logiciels de chat. Nous avons donc sélectionné les meilleures alternatives répondant à 4 critères :

    • Version gratuite disponible
    • Possibilité d’évoluer jusqu’à 500 utilisateurs au moins
    • Approprié pour les PME (certains logiciels s’adaptent également aux structures plus importantes)
    • Applications iOS et Android disponibles

Les produits sont classés par ordre alphabétique.

1. Fleep

iOS | Android

outils collaboratifs

Si son nom peut prêter à sourire, Fleep est un outil de communication tout ce qu’il y a de plus sérieux. L’éditeur estonien voit d’ailleurs son produit comme “une solution de communication idéale”.

Alors que beaucoup de logiciels de la même catégorie cherchent à remplacer, voire à supplanter l’e-mail, Fleep reconnaît qu’il n’est pas près de disparaître. Au lieu de l’ignorer, il préfère donc miser sur l’intégration – comme Google Hangouts dans Gmail – en permettant à ses utilisateurs de chatter directement depuis leur messagerie traditionnelle.

Fleep va même plus loin pour garantir la liberté de ses utilisateurs. Puisque l’application fonctionne en réseau ouvert, elle est accessible sur n’importe quel appareil, tous organismes et structures confondus. Il est même possible d’envoyer des messages à des non-utilisateurs en utilisant simplement leur adresse e-mail. Le message leur parviendra sous forme de courrier électronique.

La version gratuite inclut même des conversations illimitées et un historique complet des messages. L’équipe travaille actuellement à l’ajout d’un outil de gestion de tâches pour la version payante. Toutefois, pas de version en français à l’horizon.

Si vous voulez passer à la version supérieure : 5 € par mois pour un nombre illimité d’utilisateurs

Intégrations notables : Toggl, Jira

2. Flock

iOS | Android

outils collaboratifs

Flock a été conçu pour aider les équipes à réduire le flux e-mail et encourager une communication plus légère et plus fluide. Ça vous rappelle quelque chose ?

Comme Slack, Flock permet à ses utilisateurs de se créer des chaînes dédiées à leurs équipes, d’envoyer des messages instantanés et de partager des fichiers.

Flock se démarque de ses concurrents avec ses appels en vidéoconférence qui peuvent durer jusqu’à 20 minutes pour 4 utilisateurs, même dans la version gratuite.

Cependant, certains utilisateurs sont gênés par la présence envahissante des bots et par les innombrables messages automatiques et notifications e-mail dont il est difficile de se débarrasser. En outre, il est uniquement disponible en anglais.

Flock est parfait pour les petites équipes qui veulent démarrer avec un outil de collaboration simple d’utilisation et profiter d’un chat vidéo pour quatre collaborateurs ou moins.

Bonus : Flock propose une intégration qui vous permet de réserver votre Uber directement depuis l’application.

Si vous voulez passer à la version supérieure : à partir de 4,50 $ par utilisateur par mois

Intégrations notables : Asana, Uber

3. JANDI

iOS | Android

outils collaboratifs

Vous n’avez peut-être pas encore entendu parler de JANDI, mais ça ne devrait tarder : l’application a déjà été installée plus de 100 000 fois sur Android et l’entreprise coréenne qui l’a créée a remporté le cinquième concours QPriez de Qualcomm Incorporated.

JANDI est un logiciel développé en Corée pour un public asiatique, mais une version en anglais est déjà disponible, tutoriels et chat en direct compris (pas encore de version française malheureusement). Il déborde d’Aeni, petits personnages d’animation coréens, et de références à KakaoTalk (première plateforme de messagerie en Corée du Sud), LINE (app de communication populaire au Japon) et WeChat (messagerie chinoise polyvalente).

Ce qui fait le succès de l’outil en Asie – fiabilité, interface intuitive, intégrations utiles – devrait aussi convaincre les utilisateurs européens. D’ailleurs, le PDG de JANDI, Daniel Chan, a indiqué que l’équipe de développement s’intéressait à “de nouveaux marchés internationaux pour que l’entreprise puisse poursuivre sur sa lancée.”

JANDI inclut la visioconférence et fait la part belle aux intégrations d’applications IT, de développement et de communication comme Zapier, Jira, et Dropbox.

La version gratuite est accessible à une seule équipe d’admin et autorise 15 000 messages. Le nombre semble impressionnant, mais il se réduit à peau de chagrin lorsqu’on le répartit entre 500 membres. La limite de stockage des messages peut encourager les PME préoccupées par l’archivage à passer à la version supérieure.

Si vous voulez passer à la version supérieure : 5 $ par utilisateur par mois

Intégrations notables : Dropbox, GitHub, JIRA, Trello, Google Calendar, Webhooks

4. Quip

iOS | Android

outils collaboratifs

Quip est plus qu’un outil de communication : c’est un logiciel de collaboration gratuit et complet. Avec des clients d’envergure comme Facebook, Instagram et EA Games, Quip met la barre haut depuis son acquisition par Salesforce en 2016.

D’après ses utilisateurs, Quip est fiable et, avec son interface élégante, constitue une excellente alternative à Slack pour ceux qui préfèrent se concentrer sur l’essentiel.

Quip vise tout simplement les équipes, tous secteurs confondus (des RH à l’IT, en passant par les ventes et la production industries). Aux petites entreprises comme aux mastodontes, Quip offre sécurité (SOC 2 et SSO en base SAML), gestion documentaire (avec un système de commentaires à la Google Docs pour assurer le suivi) et historique illimité des conversations. Oui, même dans sa version gratuite.

Quip pèche en revanche par l’absence d’un outil de vidéoconférence, son rapport fonctionnalités/prix un peu faible et une interface que certains utilisateurs trouvent brouillonne.

Visuellement plus proche de Dropbox que de Slack, Quip devrait vous plaire si vous gérez votre travail avec Dropbox ou équivalent. Et il en existe une version en français !

Si vous voulez passer à la version supérieure : 30 $ par mois pour 5 utilisateurs, soit 6 $ par utilisateur

Intégrations notables : Giphy, Stripe

5. Rocket.Chat

iOS | Android

outils collaboratifs

Rocket.Chat, outil de collaboration tout droit venu du Brésil, est destiné “aux communautés et aux entreprises qui veulent héberger leur propre service de messagerie instantanée en privé et aux développeurs cherchant à construire et à faire évoluer leurs propres plateformes de chat”, comme l’indique le profil LinkedIn de l’entreprise.

L’application est open source et alimentée par les contributions de plus de 850 développeurs. Comme tout logiciel libre, Rocket.Chat est totalement gratuit et tous ses utilisateurs ont accès à l’ensemble de ses fonctionnalités sans la moindre limitation.

Revers de la médaille, vous ne pourrez pas faire appel à un service client en cas de problème (mais vous pouvez demander de l’aide sur les forums en ligne sur GitHub) et le projet est en construction permanente. Il n’est pas encore disponible en français.

Rocket.Chat présente les mêmes fonctionnalités que Slack et se positionne clairement en alternative au logiciel. Vous aimeriez voir apparaître une fonctionnalité supplémentaire ? Demandez-la sur GitHub.

Petit bonus : Rocket.Chat assure la traduction automatique instantanée de vos messages dans plus de 35 langues. Cette fonctionnalité existe également dans Slack, mais elle requiert l’installation d’un plug-in.

Si vous voulez passer à la version supérieure : logiciel gratuit

Intégrations notables : GitHub, Zapier

6. Twist

iOS | Android

outils collaboratifs

Selon TechCrunch, “Twist, c’est Slack, les distractions en moins“.

Doist, l’entreprise qui se cache derrière le logiciel Todoist, a gardé pour son logiciel Twist certaines des fonctionnalités essentielles de Slack, comme les fils de discussion, la recherche dans l’historique et des tonnes d’intégrations gratuites.

Twist présente une interface épurée très accessible d’après ses utilisateurs et la version gratuite inclut 5 GB de stockage de fichiers.

Les utilisateurs ne peuvent cependant effectuer leurs recherches que dans l’historique du dernier mois écoulé, ce qui peut être problématique pour une utilisation prolongée. De plus, Twist ne propose pas d’option de visioconférence ni de gestion documentaire, et n’est pas disponible en français. Il s’adresse donc plutôt aux PME ayant déjà trouvé les outils qui leur conviennent dans ces domaines.

Si vous voulez passer à la version supérieure : à partir de 5,50 euros par utilisateur par mois (les 2 premiers mois sont gratuits)

Intégrations notables : Appear.in, Bindle

7. uShare.to (HyperOffice Collaboration)

iOS | Android

outils collaboratifs

Ne vous y trompez pas : la version d’essai gratuite de uShare.to est en fait une version complète accessible indéfiniment. (L’information a été vérifiée avant la rédaction de cet article. Si elle n’est plus d’actualité, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire.)

Si votre PME est dans la catégorie des entreprises de taille moyenne, jetez un œil à uShare.to. Sa version gratuite inclut 3 espaces de travail partagés, des réunions de 90 minutes et 5 GB de stockage.

La plateforme est principalement destinée aux compagnies d’assurances, aux professionnels de l’immobilier et aux sociétés de l’industrie automobile, des entreprises attentives à la discrétion et à la mobilité. C’est pourquoi uShare.to assure le cryptage SSL des données, l’identification à deux facteurs, l’authentification biométrique et la gestion des appareils.

Le logiciel propose peu d’intégrations et fonctionne sur la base d’un générateur d’applications pour les plug-ins (mais il intègre les incontournables de la gestion des ressources numériques comme Dropbox et Google Drive). Ceci dit, uShare.to n’a pas vraiment besoin d’intégrer des applications supplémentaires, car c’est un outil de communication et de productivité très complet avec ses calendriers, son répertoire de contacts, ses tâches, sa gestion documentaire et ses notes.

Pas encore de version en français.

Si vous voulez passer à la version supérieure : 50 $ par utilisateur par an (environ 4,16 $ par utilisateur par mois)

Intégrations notables : OneDrive, Box

8. Wimi

iOS | Android

outils collaboratifs

Wimi, éditeur de logiciel français, a décidé de rassembler le meilleur de Slack et des outils similaires pour créer son propre système de gestion de projets. Des poids lourds comme Sephora, Shazam ou Tesla lui font déjà confiance, preuve que l’application vaut le détour.

Wimi propose des Channels fils de discussion, un outil de vidéoconférence, des fonctionnalités documentaires avancées (versionnage de fichiers, flux d’approbation et étiquettes, notamment), une gestionnaire de tâches en mode agile et des calendriers partagés. Il offre aussi de nombreuses intégrations notamment avec Office 365, Google for Work, Dropbox, Box, One Drive et Zapier, ainsi qu’une API ouverte et l’authentification SAML V2.

Wimi est l’une des solutions les mieux évaluées par les utilisateurs, avec une note globale de 5/5.

La version gratuite de Wimi comprend des messages illimités et 10 GB de stockage, mais pour 3 participants seulement, une limite que vous pourriez rapidement atteindre.

Pour 9 euros par utilisateur par mois, cependant, vous pouvez accéder à 10 TB de stockage, à un nombre illimité de projets et d’invités et au partage de fichiers. Si la version gratuite vous plaît mais que vous en voudriez un peu plus, l’investissement en vaut la peine.

Si vous voulez passer à la version supérieure : 9 euros par utilisateur par mois (gratuit pour les utilisateurs invités)

Intégrations notables : Office 365, Google for Work

Alors, Slack ou pas Slack ?

Agréable et facile à utiliser tout en étant fiable, Slack est l’outil de collaboration numéro un dans le monde. Mais il propose énormément de fonctionnalités, bien plus que n’en veulent certaines entreprises. De plus, l’accès à une version comprenant un nombre de messages illimité et des appels vidéo de groupe, notamment, s’élève à 6,25 euros par utilisateur par mois, ce qui peut être élevé pour les TPE. Ces 8 outils collaboratifs constituent des options plus simples, souvent un peu moins chères, et parfois même entièrement gratuites. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix !