Comment intégrer les mèmes dans une stratégie marketing ?

Publié le 08/08/2022 par Emilie Audubert

Phénomène de communication des dernières décennies, le format humoristique des mèmes fait partie intégrante des interactions sur Internet. Si ce format est considéré comme l’apanage des conversations informelles sur les réseaux sociaux, il peut également être un atout à considérer pour la stratégie marketing des entreprises.

Intégration des mèmes dans une stratégie marketing

Avec le développement de la culture numérique et des réseaux sociaux, le mème s’est octroyé une place privilégiée dans les échanges en ligne des internautes. Qu’il s’agisse de capturer une réaction à un événement particulier, d’illustrer une idée ou un état d’esprit, ce format permet de détourner une image ou une vidéo en se l’appropriant de façon humoristique.

S’ils sont utilisés à des fins de divertissement par le grand public, les mèmes ont également été remarqués par les entreprises. Formats visuels adaptés à une communication sur les plateformes sociales, ils disposent d’un fort potentiel de viralité pour engager une communauté  de manière originale.

Comment les entreprises peuvent-elles bénéficier d’une stratégie dite de “meme marketing” ? Dans cet article, nous revenons sur les principes du mème et comment exploiter ses avantages pour votre communication. 

Qu’est-ce qu’un mème ?

De “Sad Keanu”, qui détourne un cliché de l’acteur américain Keanu Reeves, à celui d’un boucher turc connu sous le nom de “Salt Bae”, le concept du mème s’est largement diffusé sur Internet au cours des dernières décennies.

Comment utiliser les mèmes dans une stratégie marketing
Le mème “Sad Keanu”, représentant l’acteur Keanu Reeves.

C’est en 1976 qu’apparaît pour la première fois ce concept dans l’ouvrage “Le gène égoïste” du biologiste britannique Richard Dawkins, qui le définit en tant qu’objet culturel se transmettant d’une personne à l’autre par la voie de l’imitation et du détournement.

Avec le développement de la culture numérique, le mème correspond plus spécifiquement à une image ou une vidéo agrémentée d’une légende, généralement humoristique, se diffusant rapidement au sein d’une communauté d’internautes. Ce format est avant tout populaire pour son potentiel de réappropriation unique et illimitée : chaque internaute peut réinterpréter un mème original et l’adapter à une nouvelle situation, prolongeant parfois sa durée de vie sur plusieurs années.

Faisant souvent référence à des éléments liés à la culture populaire ou à l’actualité, le mème Internet repose sur quatre caractéristiques principales :

  • la tonalité humoristique de son message
  • la diversité de ses formats
  • son format personnalisable par les internautes
  • sa capacité de diffusion virale sur les réseaux sociaux

Les caractéristiques d’un mème

L’un des facteurs qui fait également le succès des mèmes est leur universalité. Ils génèrent une identification forte du public à des situations, comportements et références culturelles du quotidien, tout en faisant appel à son capital émotionnel par le biais de l’humour. Cette universalité facilite un partage auprès d’une large communauté qui peut aisément se reconnaître dans le message communiqué.

Quand le mème s’adapte aux messages d’entreprise

Le potentiel viral des mèmes n’a pas échappé aux entreprises. Certaines d’entre elles ont fait le choix d’une stratégie dite de “meme marketing”, pour promouvoir leurs marques ou leurs produits. Mais comment ce format conçu pour le divertissement peut-il se transformer en un atout pour les entreprises ?

Le mème favorise l’engagement

Si les réseaux sociaux sont une opportunité pour la visibilité des entreprises, y retenir l’attention des consommateurs s’avère un défi en raison du volume important de contenus publiés. Parce qu’ils suscitent une émotion authentique, qu’il s’agisse du rire ou de la curiosité, les utilisateurs   peuvent rapidement les diffuser auprès de leur communauté.

De plus, de par leur conception, les mèmes encouragent le partage et l’appropriation, ce qui signifie que le même contenu peut être affiché fréquemment par plusieurs personnes pour une large visibilité sur les plateformes sociales.

Le mème révèle le côté humain d’une entreprise

De par leur caractère humoristique, les mèmes sont utilisés par les marques pour se détacher des publications promotionnelles traditionnelles. Ils offrent à leur audience une communication humaine et décalée et peuvent montrer la capacité d’une marque à savoir surprendre et jouer avec les codes de son industrie.

À l’heure où les internautes sont à la recherche de contenus réalistes et originaux en ligne, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux, le recours au mème marketing peut faciliter le rapprochement du public et des entreprises. Ainsi, le mème peut participer à forger l’identité d’une marque.

La simplicité est l’essence du mème

Créer un mème ne nécessite pas de déployer des procédés techniques complexes. Il est ainsi possible pour une entreprise de créer ses propres mèmes, sans mobiliser des ressources importantes. Il peut suffire pour les produire d’une image appartenant à l’entreprise ou libre de droit, et d’y associer un message pertinent. Mais avant de procéder à la conception de ce type de contenu, il est essentiel de faire attention à ce que le mème soit cohérent avec la stratégie de communication d’une marque et adapté à son public, au risque d’entraîner un effet de bad buzz

Pour concevoir un mème, un générateur en ligne peut être utilisé, mais il est également possible d’automatiser la création et la publication à l’aide de logiciels de content marketing. Certains de ces outils proposent en effet au sein de leurs fonctionnalités l’option d’éditer et de créer des contenus visuels à partir de modèles personnalisables.

Engager une audience autour de la création d’un mème peut également être une option stratégique à envisager pour les entreprises. Certaines organisations, comme IKEA Singapour, se sont appuyées sur la contribution de leurs communautés pour alimenter leur contenu de mèmes, publiés ensuite sur leurs profils. Ce type d’actions fait partie des exemples d’utilisation de mèmes pouvant créer une interaction dynamique avec les utilisateurs.

Le mème n’est pas uniquement réservé à la communication externe

Les mèmes sont certes utilisés comme moyen pour créer une connexion avec des clients mais sont aussi un moyen original pour fédérer les salariés d’une entreprise. Qu’il s’agisse de communiquer sur l’adoption d’un nouveau logiciel, le déploiement de nouvelles politiques d’entreprise ou la promotion des meilleures pratiques en interne, les mèmes peuvent encourager le partage et la discussion en étant diffusés via les canaux de communication de l’entreprise.

Un mème peut permettre aux entreprises d’adopter un ton plus décontracté et plus accessible lorsque sont abordés des sujets complexes ou rébarbatifs. Ils offrent aux employés la possibilité de se sentir plus à l’aise pour poser des questions et faire part de leurs préoccupations. 

Non seulement le format du mème est populaire mais est également un moyen qui peut s’avérer efficace pour créer un sentiment d’appartenance à la communauté d’une marque. Des outils spécifiques tels que les logiciels de gestion de communauté peuvent vous permettre d’analyser l’engagement de vos clients vis-à-vis de ce type de contenus, en recueillant leurs retours et suggestions.

4 conseils pour maîtriser les codes du mème

Si une stratégie de meme marketing peut s’avérer intéressante pour les entreprises de toute taille, certaines considérations doivent entrer en jeu. En raison de son potentiel de viralité, le mème peut être un allié mais aussi un risque pour la réputation en ligne de la marque si ces principes sont mal maîtrisés.

Voici 4 conseils à garder en tête au moment de créer votre mème d’entreprise.

1. Ciblez votre audience

Phénomène de la culture numérique, le mème est un format qui remporte l’adhésion de la génération Z et des milléniaux (article en anglais). Il peut être un levier d’engagement pour toute entreprise qui souhaite s’adresser à cette cible particulière, via un format qui leur est familier. En utilisant des codes humoristiques et des références de la culture pop, les entreprises peuvent les utiliser pour capter l’attention de ce type de public.

Toutefois, l’humour n’étant pas réservé à une catégorie unique d’utilisateurs, il est possible de diffuser un message susceptible de toucher une communauté plus vaste qui pourrait s’y reconnaître.

2. Surprenez sans bousculer

Ce qui est amusant pour un public peut être perçu comme offensant pour un autre. Les marques peuvent se retrouver confrontées au jugement de leur communauté si leur message n’est pas adapté.

Avant d’utiliser un mème, il est important de réfléchir à ses implications autour des questions suivantes :

  • le mème peut-il offenser certaines communautés ?
  • inclut-il un langage et des termes ambigus ?
  • son visuel est-il approprié pour le grand public ?

Si un mème est alors en conformité avec ces points, sa publication peut alors être considérée. 

3. Restez pertinent

Bien qu’un mème soit une opportunité pour une entreprise de moderniser sa communication, son utilisation doit avant tout correspondre à l’image qu’elle souhaite véhiculer. Attention ici au grand écart de genre qui peut amener les mèmes à être contre-productifs pour une marque.

Un mème peut participer à renforcer l’identité d’une entreprise uniquement s’il est employé à bon escient. En s’appropriant ce type de contenu,  une entreprise dite traditionnelle peut ainsi démontrer sa capacité à s’approprier une tendance tout en restant fidèle à son image et aux valeurs qu’elle communique habituellement.

4. Surveillez les tendances

Que vous choisissiez de créer votre propre mème ou décidiez d’adapter un mème libre de droit, ce dernier doit être en adéquation avec ce que propose votre entreprise et les besoins des consommateurs. Savoir quels sont les sujets du moment qui animent les réseaux sociaux, les tendances que partage votre audience est un prérequis pour toute stratégie de meme marketing.

C’est en analysant leurs comportements et leurs habitudes, par exemple par le biais d’une veille sur les réseaux sociaux, que vous pourrez créer un contenu adapté, susceptible d’être partagé.

Le mème, une opportunité de communication originale pour les entreprises

Le mème se révèle un phénomène intéressant à exploiter par les entreprises pour engager les consommateurs. Pour tirer le meilleur parti de ce format, il convient toutefois de garder à l’esprit quelques règles de base.

  • Le mème est par essence divertissant : assurez-vous que votre message reste informel tout en respectant votre image de marque.
  • Les mèmes détestent la complication : gardez votre message clair et concis pour qu’il soit compris par le plus grand nombre.
  • Le mème est une source importante d’interaction : veillez à ce que son contenu soit aisément partageable par votre communauté sur ses réseaux de prédilection. 

Intégré ainsi  à votre stratégie de marketing, le mème peut être un moyen simple mais créatif pour donner du relief à votre marque, tout en créant une connexion inattendue avec votre public. Ces contenus présentent différents avantages qui en font des outils originaux pour communiquer avec votre communauté et créer un effet de bouche-à-oreille significatif autour de votre communication d’entreprise.

Et maintenant ? Consultez notre catalogue de logiciels de plan marketing pour trouver l’outil qu’il vous faut.

Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.

À propos de l'auteur

Content Analyst pour Capterra, à l'affût des dernières tendances technologiques et stratégiques pour les PME. Spécialisée en e-commerce, passionnée de podcast audio et des carlins.

Content Analyst pour Capterra, à l'affût des dernières tendances technologiques et stratégiques pour les PME. Spécialisée en e-commerce, passionnée de podcast audio et des carlins.