Cybersécurité en entreprise : 5 logiciels avec essai gratuit

Publié le 22/04/2022 par Emilie Audubert

De par son rôle de protection des systèmes et des données sensibles de l’entreprise contre les attaques numériques, la cybersécurité s’avère cruciale. Qu’est-ce que la cybersécurité et quels outils dédiés peuvent vous aider à protéger l’intégrité de votre organisation ?

Classement de 5 logiciels de cybersécurité en entreprise avec essai gratuit

Avec l’intégration des informations et technologies numériques dans le travail au quotidien, les organisations sont devenues plus vulnérables aux cyber-attaques. D’après un rapport établi par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), le nombre d’intrusions malveillantes reportées auprès de cet organisme a augmenté de 37 % entre 2020 et 2021. Selon ce même rapport, ces attaques ont notamment été perpétrées par des rançongiciels, un type de menace informatique ayant affecté près de 34 % des PME.

Alors que de nouveaux moyens de subtiliser les données sensibles sont développés, la détection et la prévention des risques sont cruciales pour les entreprises. De plus, avec l’inscription du télétravail dans la durée, la formation aux gestes de cybersécurité à adopter est essentielle pour renforcer la protection des informations internes.

Si renforcer les connaissances en cybersécurité des collaborateurs est un premier pas, des solutions logicielles peuvent également soutenir les entreprises. Connus sous le nom de logiciels de cybersécurité, ces outils aident à éviter un accès non autorisé aux données, à lutter contre les cyber-attaques, ou encore à sauvegarder les informations affectées par des menaces informatiques.

Capterra revient dans cet article sur la définition du principe de cybersécurité, sur les précautions de base pour vous aider dans sa mise en place, et vous propose une sélection de 5 outils dédiés à la protection de votre entreprise.

En quoi consiste la cybersécurité en entreprise ?

Comme le définit Gartner (article en anglais), la cybersécurité correspond à un ensemble de pratiques et de ressources visant à protéger l’ensemble des données et accès informatiques d’une entreprise.

Ce domaine concerne plusieurs activités, dont la coordination au sein de l’organisation est cruciale pour le succès d’une stratégie de cybersécurité.

Ces activités sont les suivantes :

  • La sécurité des infrastructures : la protection des infrastructures telles que les réseaux d’appareil, le cloud, ou encore les applications.
  • La sécurité des informations : la protection de l’accès aux données de l’entreprise dites sensibles.
  • La planification de la continuité des activités après une attaque : la sauvegarde et la récupération des données et des systèmes affectés.
  • La formation des utilisateurs finaux : l’éducation des collaborateurs aux principes de cybersécurité et aux bonnes pratiques de sécurité.

La cybersécurité est essentielle pour une entreprise car elle permet de protéger un nombre important de données contre le vol et les dommages conséquents. Cela concerne par exemple les données sensibles, les informations personnelles identifiables, les informations de santé protégées, les données de propriété intellectuelle, mais aussi les systèmes d’information gouvernementaux et industriels. Sans stratégie en la matière, une organisation peut devenir une cible particulièrement vulnérable et voir ses activités, ses revenus, mais aussi sa réputation impactés en cas d’attaque.

Pour approfondir vos connaissances en matière de cybersécurité, consultez notre article consacré aux différentes méthodes de prévention en cybersécurité que peuvent appliquer les PME.

Comment intégrer la cybersécurité au sein de votre stratégie d’entreprise ?

Face à la multiplication et à la diversité des attaques, les organisations dotées d’une stratégie de cybersécurité complète peuvent lutter plus efficacement contre les cybermenaces. Cette stratégie peut également les aider à réduire le cycle de vie des brèches lorsque celles-ci se produisent.

Enseignez à vos employés les bonnes pratiques de sécurité

Alors que les risques informatiques peuvent prendre différentes formes, savoir distinguer les différentes catégories de menaces est une base importante pour vos équipes.

Des formations adaptées permettent de s’assurer que les membres du personnel comprennent les défis posés par les questions de sécurité et savent comment traiter les problèmes qui surgissent. Grâce à ces formations, les employés peuvent par exemple identifier rapidement les cas d’intrusion suspicieuse avant qu’ils ne s’aggravent.

Parmi les informations essentielles à communiquer auprès de vos collaborateurs, l’importance de la sécurisation de leurs mots de passe, ainsi que les bonnes pratiques en matière de protection des données de l’entreprise sont des éléments cruciaux à évoquer.

En complément de ces formations, il vous est également possible d’intégrer une règle d’utilisation des e-mails, d’Internet, ou encore des réseaux sociaux sur les appareils d’entreprise. Si ces dispositions peuvent légalement être mises en place au sein du règlement interne de votre entreprise, elles nécessitent toutefois une communication écrite. Elle peut être réalisée sous la forme de notes de service, ou encore d’une charte d’utilisation informatique accessible par les employés. Ces documents devront aussi spécifier, le cas échéant, les modalités de contrôle qui peuvent s’appliquer aux salariés.

Sélectionnez une aide logicielle adaptée à votre structure

Si une formation adéquate des employés est une base essentielle de protection de l’entreprise contre la cybercriminalité, des programmes spécifiques sont des compléments essentiels à considérer. Protéger les points d’accès de votre réseau, les données et contenus sensibles de votre entreprise, mais aussi identifier et bloquer automatiquement les sources problématiques, sont autant de fonctionnalités proposées par les logiciels de cybersécurité.

Pour les entreprises de toute taille, ces outils présentent divers avantages. Outre la détection et l’isolement automatisé des menaces les plus fréquentes, ils facilitent la surveillance de l’ensemble des activités informatiques du réseau. Plusieurs solutions logicielles proposent également aux administrateurs l’option de recevoir et d’éditer des rapports personnalisés sur les activités enregistrées afin d’identifier les améliorations à apporter quant à la protection de sa structure.

Si des solutions gratuites logicielles existent sur le marché, certaines fonctionnalités de sécurité peuvent toutefois ne pas être intégrées au sein de leur plateforme, comme les rapports d’incidences ou encore la gestion de la liste des sites à bloquer. Pour déterminer la solution qui correspond à vos besoins et votre budget vous pouvez considérez les points suivants :

  • Le logiciel intègre-t-il un système d’alerte suffisant et exploitable ? 
  • Le logiciel inclut-il un outil de détection permettant d’identifier rapidement les différentes intrusions et anomalies via les points d’entrée et de sortie de votre réseau (points de terminaison) ?
  • Le logiciel peut-il couvrir l’ensemble des appareils liés à votre réseau interne ?

5 solutions logicielles de cybersécurité en entreprise

Nous avons sélectionné pour vous 5 outils de cybersécurité répondant à la définition de Capterra des logiciels de cybersécurité. Parmi les critères de sélection retenus pour ce classement figurent les fonctionnalités principales de monitoring, de gestion de point de terminaison, et de “threat intelligence” (information sur les menaces). Une méthodologie complète est indiquée à la fin de cet article.

Découvrez ci-dessous les solutions, classées ici par ordre alphabétique :

  • Blackpoint Cyber
  • ESET Endpoint Security
  • Guardio
  • Perch Security
  • SafeDNS

1. Blackpoint Cyber

Présentation du logiciel de cybersécurité (source [lien en anglais] : Blackpoint Cyber)
  • Note globale : 4,8/5
  • Facilité d’utilisation : 4,5/5
  • Service client : 4,9/5
  • Fonctionnalités : 4,5/5
  • Rapport qualité-prix : 4,5/5

Blackpoint Cyber propose un écosystème de cybersécurité élaboré sur le principe du MDR(service managé de détection et de réponse), soit une service externalisé aidant les entreprises à identifier et à limiter les menaces informatiques susceptibles d’affecter leurs systèmes.

Parmi ses fonctionnalités, le logiciel met à disposition de ses utilisateurs une plateforme d’opérations de sécurité et de réponse aux incidents, nommée SNAP-Defense. Cette dernière propose de combiner la visualisation du réseau, la surveillance des menaces internes, un anti-malware, l’analyse du trafic, ainsi que la sécurité des points d’entrée et de sortie du système interne, également nommés points de terminaison.

Pour identifier les failles potentielles, Blackpoint Cyber dessine en direct une carte du réseau de l’ensemble des appareils connectés. Grâce à cette fonction, les administrateurs ont la possibilité de surveiller l’activité de chacun des dispositifs de l’entreprise. En cas d’intrusion, la fonctionnalité de réponse en temps réel notifie les utilisateurs d’une menace détectée, puis permet de l’isoler.

Déployable sur le cloud, Blackpoint Cyber s’adapte à un usage dans un environnement Windows. Les tarifs du logiciel sont disponibles sur demande auprès de l’éditeur.

Quelques fonctionnalités de la version d’essai gratuite : les éditeurs du logiciel proposent sur demande un aperçu de ses fonctionnalités via une démo.

Quelques fonctionnalités de la version payante : la version payante du logiciel propose un plan de tarification adaptable en fonction de la taille et de la structure des entreprises, en prenant en compte par exemple le nombre d’utilisateurs et l’importance du déploiement. Cette version inclut les fonctionnalités de détection des menaces en temps réel avec une surveillance continue, l’intégration avec certains logiciels, ou encore un rapport mensuel détaillé des incidences.

En savoir plus

2. ESET Endpoint Security

Présentation du logiciel de cybersécurité (source [lien en anglais] : ESET Endpoint security)
  • Note globale : 4,7/5
  • Facilité d’utilisation : 4,5/5
  • Service client : 4,4/5
  • Fonctionnalités : 4,6/5
  • Rapport qualité-prix : 4,5/5

L’outil de cybersécurité ESET Endpoint Security se compose d’une suite d’outils regroupant un antivirus, un antispyware, un anti-spam, ainsi que d’autres fonctionnalités de protection à destination des entreprises.

ESET Endpoint Security se concentre sur la protection des points de contact entre le réseau interne de l’entreprise et l’extérieur. L’outil peut de fait analyser le contenu du trafic généré et, à l’aide de sa fonctionnalité de scanner de mémoire, surveiller les programmes et tentatives de connexion suspicieux. Le logiciel inclut une mise à jour régulière de son outil de détection, afin d’établir une base de données actualisée des risques potentiels.

Outre ces options, ESET Endpoint Security propose une option de filtrage web, permettant de bloquer les contenus indésirables. Les administrateurs peuvent ainsi interdire l’accès à plus de 27 catégories de sites web et près de 140 sous-catégories.

Basée sur le cloud, la plateforme prend en charge aussi bien les ordinateurs de bureau sous Windows, Linux et macOS que les appareils mobiles sous Android ou iOS. Elle comprend une fonctionnalité de gestion à distance permettant de gérer la sécurité de l’ensemble des appareils de l’entreprise en réseau à partir d’un emplacement central. Les tarifs détaillés sont disponibles sur demande auprès de l’éditeur. 

Quelques fonctionnalités de la version d’essai gratuite : la tarification du logiciel est basée sur cinq types de forfaits pour lesquels un essai gratuit de l’ensemble des fonctionnalités est disponible pour 30 jours.

Quelques fonctionnalités de la version payante : la version payante d’entrée de gamme pour les entreprises, ESET Protect Entry, inclut une plateforme de visualisation du réseau, la protection des points d’accès, ainsi qu’un système de protection des données de l’entreprise en temps réel.

En savoir plus

3. Guardio

Présentation du logiciel de cybersécurité (source [lien en anglais] : ESET Endpoint security)
  • Note globale : 4,6/5
  • Facilité d’utilisation : 4,7/5
  • Service client : 4,6/5
  • Fonctionnalités : 4,6/5
  • Rapport qualité-prix : 4,6/5

Guardio est une solution de cybersécurité se présentant sous la forme d’une extension pour Google Chrome, installable directement sur ce même navigateur. Cet outil propose d’exécuter un panneau de diagnostic complet sur les appareils concernés, en vérifiant les fuites de données, les logiciels malveillants cachés et autres menaces pouvant s’introduire dans le système.

Une fois les menaces identifiées, Guardio peut supprimer les logiciels malveillants détectés. Si certaines des données de l’entreprise ont fait l’objet d’une violation dans le passé, Guardio propose une fonctionnalité d’affichage du site web à l’origine de la fuite des données, et indique quelles informations ont été divulguées.

En se basant sur le principe du machine learning, ou apprentissage automatique, Guardio vérifie l’autorité des sites web consultés, identifie les sources potentiellement frauduleuses et bloque les accès des utilisateurs internes pour éviter de compromettre les données.

Déployable principalement sur des environnements Windows, Mac, Linux et Chromebook, Guardio dispose d’un système de détection qui s’étend aux extensions malveillantes. Le logiciel supprime ces menaces lorsqu’elles accèdent aux appareils et propose des alertes de pré-installation pour éviter tout contact avec des logiciels non-vérifiés. Les tarifs du logiciel sont disponibles sur demande auprès de l’éditeur.

Quelques fonctionnalités de la version gratuite : la version gratuite du logiciel, limitée à un utilisateur, inclut des fonctionnalités telles que la détection des sites suspects, l’analyse à la demande, ou encore la visualisation des fuites de données personnelles.

Quelques fonctionnalités de la version payante : le plan Premium, disponible jusqu’à cinq utilisateurs, dispose de certaines fonctionnalités additionnelles comme la détection de phishing sur l’ensemble des sites et peut être essayé gratuitement durant sept jours.

En savoir plus

4. Perch Security

Présentation du logiciel de gestion de cybersécurité (source [lien en anglais] : Perch Security)
  • Note globale : 4,6/5
  • Facilité d’utilisation : 4,1/5
  • Service client : 4,9/5
  • Fonctionnalités : 4,4/5
  • Rapport qualité-prix : 4,5/5

Perch Security est une solution logicielle visant à accompagner les entreprises dans la détection des risques de sécurité informatique. Si l’outil effectue une surveillance du réseau, il génère aussi des alertes, notifie des incidents notables et propose une analyse des points de terminaison et des donnés de trafic réseau.

L’interface du logiciel permet aux utilisateurs de saisir et de gérer leurs propres indicateurs de menaces, mais aussi de les partager auprès de leurs collaborateurs. Ce module additionnel permet la création d’un référentiel de renseignements sur les menaces, afin d’identifier les risques récurrents mais aussi les potentielles mesures à adopter.

Outre les alertes récentes et la vérification de la visibilité du réseau, le tableau de bord de Perch Security donne accès à des statistiques et rapports d’activités basés sur les données recueillies par le système. Les administrateurs ont ainsi le choix entre la création de leurs propres visualisations ou de sélectionner l’un des rapports préétablis disponibles.

Déployable via le cloud, Perch Security est donc compatible avec divers environnements d’ordinateur de bureau tels que Windows, Mac et Linux. Les tarifs du logiciel sont disponibles sur demande auprès de l’éditeur. 

Quelques fonctionnalités de la version d’essai gratuite : les éditeurs du logiciel proposent sur demande un aperçu de ses fonctionnalités via une démo.

Quelques fonctionnalités de la version payante : la version payante du logiciel propose un plan de tarification mensuelle basée sur le nombre d’utilisateurs et donne accès aux fonctionnalités de détection des menaces, de rapports d’analyse ou encore d’intégration des journaux d’événements.

En savoir plus

5. SafeDNS

Présentation du logiciel de gestion de cybersécurité (source [lien en anglais] : SafeDNS)
  • Note globale : 4,7/5
  • Facilité d’utilisation : 4,7/5
  • Service client : 4,5/5
  • Fonctionnalités : 4,5/5
  • Rapport qualité-prix : 4,7/5

SafeDNS propose une plateforme déployable via cloud, disponible pour les utilisateurs de Windows, Mac et Linux, permettant de filtrer et de bloquer les menaces affectant ces systèmes. Cet outil inclut des options de filtrage des sites web dangereux, des rapports sur les sites bloqués, ainsi qu’une protection contre les logiciels malveillants et les botnets.

Pour filtrer les contenus suspicieux, SafeDNS s’appuie sur un outil de catégorisation des menaces. Reposant sur l’intelligence artificielle et le machine learning, cette fonctionnalité peut analyser et traiter les données accumulées par le système et fournir une catégorisation des sites potentiels à bloquer.

Cette même fonctionnalité peut aider à créer plus de 60 catégories de contenu, et de protéger son entreprise d’environ 109 millions de sites, comme des sites ayant recours à des méthodes de phishing, des sites au contenu sensible, ou encore des domaines propices à la propagation de virus. Les administrateurs ont également la possibilité de spécifier eux-mêmes les URL à bloquer ou à autoriser, et de s’assurer de la non-accessibilité des sites mis sur liste noire.

SafeDNS propose un programme spécial, l’Agent SafeDNS, conçu pour les ordinateurs portables et de bureau, permettant de lancer automatiquement le service SafeDNS sur chaque appareil. Ce programme protège à la fois les appareils sur et en dehors des réseaux sécurisés, et peut être installé sur les postes de travail de chaque collaborateur de l’entreprise. Les tarifs du logiciel sont disponibles directement sur le site l’éditeur.

Quelques fonctionnalités de la version d’essai gratuite : la tarification du logiciel s’articule autour de trois types de forfaits entreprise, pour lesquels un essai gratuit de l’ensemble des fonctionnalités est disponible pour 15 jours.

Quelques fonctionnalités de la version payante : la version payante d’entrée de SafeDNS, Safe@Office10, comprend jusqu’à dix utilisateurs et dix profils de filtrage. Elle peut inscrire jusqu’à 100 sites sur les listes noires et listes autorisées pour chaque profil, ainsi qu’une limite de dix pages de blocage personnalisées.

En savoir plus

Et maintenant ? Consultez notre catalogue de logiciels de cybersécurité pour trouver l’outil qu’il vous faut.

Méthodologie

Pour figurer dans cette liste, les logiciels sélectionnés devaient répondre à la définition d’un logiciel de cybersécurité, incluant les fonctionnalités de base suivantes :

  • Monitoring
  • Gestion de point de terminaison
  • Threat intelligence ou information sur les menaces

Dans cet article, nous avons mis en avant les produits disposant d’un minimum de 20 avis obtenus entre le 1/4/2020 et le 1/4/2022, et d’une note globale d’utilisateurs de 4,5 étoiles sur 5 sur capterra.fr au moment de la publication.

Ces logiciels devaient également inclure un essai gratuit.

Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.

À propos de l'auteur

Content Analyst pour Capterra, à l'affût des dernières tendances technologiques et stratégiques pour les PME. Spécialisée en e-commerce, passionnée de podcast audio et des carlins.

Content Analyst pour Capterra, à l'affût des dernières tendances technologiques et stratégiques pour les PME. Spécialisée en e-commerce, passionnée de podcast audio et des carlins.