Comment favoriser l’intégration des digital natives en entreprise ?

Publié le 22/12/2021 par Emilie Audubert

Comment favoriser l’intégration des digital natives en entreprise ?

Créer une culture d’entreprise dans laquelle se reconnaissent l’ensemble des employés, quelles que soient leur catégorie d’âge ou leur expérience, fait partie des facteurs favorisant un terrain propice à l’innovation et à l’amélioration des performances. Avec des digital natives intégrant le monde du travail, des législations amenant à reconsidérer l’âge du départ à la retraite, ce sont des employés aux aspirations diverses qui sont amenés à collaborer au sein des organisations.

De par leurs attentes en matière de management, ou leur degré de sensibilité à la question du numérique, boomers, génération Z et génération Y peuvent représenter un challenge pour les entreprises (article en anglais, uniquement pour les clients Gartner). Toutefois, la combinaison de leurs compétences et de leurs expériences diversifiées peut aider à soutenir l’innovation dans le cadre de l’intégration d’une stratégie digitale.

Dans une première partie d’une étude Capterra consacrée aux digital natives, nous nous sommes penchés sur les attentes et les compétences d’étudiants de cette génération en matière de digitalisation. Qu’en est-il de celles des employés actuels, qu’ils appartiennent ou non à la culture du numérique ? Quelle est leur opinion sur les politiques de digitalisation de leur entreprise ? Quels outils peuvent faciliter leur collaboration ? Découvrez-les dans le deuxième volet de cette enquête dont vous retrouverez la méthodologie au bas de cet article.

67 % des employés manifestent de l’intérêt pour les nouvelles technologies en entreprise

Si la crise sanitaire a accéléré le développement du numérique dans la vie des entreprises, la digitalisation du monde du travail avait déjà été amorcée avec l’arrivée d’Internet, amenant à une transformation profonde de leur fonctionnement. Qu’en est-il de l’intérêt des employés pour cette évolution technologique impactant leur quotidien, mais aussi leur vie d’entreprise ? Quand interrogés sur leur intérêt personnel pour les nouvelles technologies dans le cadre professionnel, ils sont une majorité de 67 %, toutes générations confondues, à se déclarer “modérément” à “très intéressés” par ce sujet.

Intérêt des employés toutes générations confondues pour les nouvelles technologies en entreprise

En se penchant sur ce degré d’intérêt par catégorie d’âge, les employés digital natives de 18 à 35 ans sont ceux démontrant l’intérêt le plus fort, quand 46 % de ceux âgés de 56 à 65 ans indiquent être “modérément” à “fortement intéressés” par le sujet.

Intérêt des employés par catégories d’âge pour les nouvelles technologies en entreprise
S’ils s’avèrent curieux des innovations numériques dans leur cadre professionnel, ils sont également 82 % à y voir un avantage leur permettant d’améliorer leur efficacité et d’optimiser leur temps de travail, quand 46 % y voient un moyen d’accroître leur productivité. Une collaboration facilitée est également un point mis en avant par 43 % des répondants, une perception partagée par l’ensemble des générations d’employés.

Avantage principal de la digitalisation en entreprise pour les employés toutes catégories d’âge confondues

Les répondants ont été amenés à évaluer la digitalisation de leur entreprise avec la question suivante : “Sur une échelle de 1 à 5, dans quelle mesure pensez-vous que votre entreprise est digitalisée ?”.  Ils sont ici une majorité de 69 % à considérer leur lieu de travail comme “modérément” à “très” digitalisé, contre seulement 18 % indiquant une entreprise “pas” ou “peu” digitalisée.

Optimiser les tâches et structurer les missions est essentiel pour l’efficacité de votre structure. Qu’il s’agisse de logiciels de gestion de projets favorisant l’organisation des missions de vos employés, d’outils de gestion de temps monitorant le temps alloué à l’exécution de certaines activités, il existe diverses solutions digitales permettant de soutenir la productivité de vos équipes.

La sécurité digitale est un focus pour les employés les plus âgés

Lors de la première partie de notre enquête, nous avons pu observer que la question de la sécurité numérique restait l’un des challenges rencontrés par la génération des digital natives encore étudiants. Qu’en est-il de ceux actuellement employés et de leurs aînés ?

Si 55 % des digital natives de moins de 22 ans s’avèrent “modérément” voire “très à l’aise” avec les outils de sécurité, ce chiffre s’élève à 77 % pour le groupe des 56-65 ans.

Évaluation des compétences en matière de sécurité par catégories d’âge
Selon une étude menée par Security (article en anglais), la génération des digital natives s’avèrerait plus aventureuse quant à ses habitudes de navigation : 70 % des milléniaux et 65 % des répondants de la génération Z indiquent qu’ils n’hésitent pas à poursuivre la consultation d’un site en dépit de la réception d’un message d’alerte. Seuls 62 % des boomers spécifient le contraire.

Si l’on aurait tendance à considérer les employés seniors comme plus exposés aux risques liés aux cyberattaques, l’habitude des digital natives d’évoluer dans un contexte numérique les rendrait toutefois plus insouciants quant aux bonnes pratiques de protection digitale en entreprise (article en anglais). En revanche, les employés plus âgés, en raison de leurs connaissances moins approfondies sur le sujet et de leur expérience en matière d’éthique d’entreprise, prennent plus de précautions.

Protéger vos données ainsi que celles de vos employés est essentiel pour le fonctionnement optimal de votre structure. Des principes de précaution de base peuvent être appliqués en matière de cybersécurité pour vous y aider, de la formation de vos employés à la protection de votre réseau informatique.

L’échange de bonnes pratiques plébiscité par les plus jeunes digital natives

L’importance de la formation des employés aux outils numériques peut s’avérer capitale pour leur permettre de relever les défis posés par la transformation numérique. Cependant, lorsque l’on les interroge sur le sujet suivant “Avez-vous reçu une formation ou un soutien de la part de votre entreprise pour gérer l’utilisation de vos outils numériques professionnels ?”, ils sont 49 % des répondants à indiquer ne pas avoir reçu de formation de la part de leur compagnie, quand 51 % indiquent en avoir bénéficié.

Sur leur souhait d’accompagnement en matière de formation, les réponses globales des sondés mentionnent en priorité la formation en ligne par l’entreprise pour 29 % d’entre eux, quand 27 % plébiscitent une formation classique en présentiel.

Souhait de formation digitale des employés toutes catégories d’âge confonduesSi pour les employés de 36 à 55 ans (33 %) et ceux âgés de 56 à 65 ans (33 %) la formation sur site est celle favorisée, elle ne convainc cependant que de façon moindre les 23 à 35 ans (21 %) et les moins de 22 ans (17 %). Pour les plus jeunes digital natives (entre 18 et 22 ans), c’est cependant l’échange de bonnes pratiques entre employés qui occupe le devant de la scène en matière d’apprentissage (38 %).

Quoique familiers avec le monde du numérique et les interactions digitales, une étude de l’agence EY mentionnée par Dirigeant.fr souligne l’importance du contact humain pour les digital natives. Les employés de la génération Z s’avèreraient en particulier plus productifs et engagés dans un environnement où l’échange et la collaboration directe sont de mise. 

Créer un environnement où les retours et feedbacks entre employés peuvent être effectués de manière transparente peut les aider à identifier leurs besoins en matière de formation, mais aussi les points forts de leurs collaborateurs sur lesquels s’appuyer. Un logiciel de feedback à 360 degrés favorise le partage des bonnes pratiques au sein de vos équipes.

Expertise digitale et modèle d’entreprise : deux défis intergénérationnels

À la question des défis majeurs posés par la collaboration des digital natives et des autres générations présentes dans l’entreprise, deux points particuliers sont à souligner : les attentes quant au modèle idéal d’entreprise et les défis identifiés en matière de digitalisation.

Entreprise hybride ou classique : des avis contrastés

Comme souligné au sein de notre précédent article, les digital natives étudiants favorisent le modèle d’une entreprise hybride, mêlant processus partiellement digitalisés et travail à distance. Quand interrogés sur le même thème, à savoir “Quel type de modèle d’entreprise digitale vous conviendrait le mieux ?”, l’opinion des employés de tout âge concorde avec celle des étudiants, 39 % des employés favorisent une solution identique.

En observant toutefois ces résultats par catégorie d’âge, on peut observer que 19 % des employés de 56 à 65 ans optent pour une structure d’entreprise classique, non digitalisée et en présentiel, au contraire des 18 à 22 ans et des 23 à 35 ans (8 % dans les deux cas).

Souhait de modèle d’entreprise des employés par catégories d’âge

Une différence d’expertise générationnelle mise en avant

Si la digitalisation peut permettre aux entreprises d’optimiser leurs processus, élaborer une stratégie en la matière peut se heurter à certains challenges. Nous avons souhaité interroger notre panel sur les difficultés qu’ils pouvaient percevoir dans le cadre de la transformation numérique. À la question “Selon vous, quels sont les principaux défis posés par la digitalisation sur votre lieu de travail ?”, les réponses globales indiquent les raisons suivantes :

  • Limitation de l’accès aux ressources de formation (44 % des réponses)
  • Différence d’expertise entre les différentes générations d’employés (40 % des réponses)
  • Évolution constante des technologies rendant l’adaptation difficile (36 % des réponses)

À l’échelle des différentes catégories d’âges, les digital natives mettent en avant le manque d’expertise du management en la matière ainsi que les différences observées d’une catégorie d’âge à l’autre parmi les employés. Pour les 36 à 55 ans et les plus de 56 ans, si le décalage d’expertise générationnel est mis en exergue, les limites de budget et l’évolution constante des technologies sont des facteurs de difficulté identifiés.

Défis perçus liés à la digitalisation par les différentes générations

Consulter vos employés quant aux défis qu’ils peuvent percevoir dans votre organisation peut avoir deux bénéfices. Non seulement ceci peut vous aider à identifier les points opérationnels à améliorer, mais également favoriser leur engagement quant aux prises de décisions stratégiques digitales effectuées par votre management. Un logiciel de sondage peut ainsi vous aider à organiser ce type de consultation directe.

Disposer d’équipes intergénérationnelle est un atout pour votre organisation

Bien que pouvant présenter des divergences en matière de souhait de structure de travail ou de compétences numériques, l’intégration des digital natives à vos équipes où la moyenne d’âge est plus élevée présente des atouts à ne pas négliger. Faciliter la collaboration intergénérationnelle peut ainsi être source d’échanges d’expériences et de compétences aptes à créer un terrain propice à l’innovation.

Dans cette optique, votre département de ressources humaines a un rôle prépondérant à jouer pour vous aider à satisfaire et faire cohabiter les aspirations de vos différentes générations d’employés. Mettre en place une stratégie s’appuyant sur l’inclusion et la diversité des profils, savoir identifier les attentes de formation et d’évolution propres à chaque groupe générationnel peut représenter des facteurs clés pour supporter la réussite de vos stratégies de digitalisation.

Et maintenant ? Consultez notre catalogue de logiciels de digital workplace pour trouver l’outil qu’il vous faut.

Méthodologie :

Pour collecter les données de ce rapport, nous avons mené une enquête en ligne en septembre 2021, regroupant la participation de 782 répondants.

Les critères de sélection des participants étaient les suivants :

  • Résidents français
  • Âgés de plus de 18 ans
  • Conscients ou familiers avec le principe de digitalisation (les personnes interrogées ont déclaré être au moins “un peu familières” avec la digitalisation et ont pu définir ce qu’elle signifie en sélectionnant la définition correcte parmi un choix de trois réponses).
  • Disposant du statut d’étudiant pour les étudiants interrogés lors de l’enquête.

Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.

À propos de l'auteur

Content Analyst pour Capterra, à l'affût des dernières tendances technologiques et stratégiques pour les PME. Spécialisée en e-commerce, passionnée de podcast audio et des carlins.

Content Analyst pour Capterra, à l'affût des dernières tendances technologiques et stratégiques pour les PME. Spécialisée en e-commerce, passionnée de podcast audio et des carlins.