Préoccupé par le COVID-19 ? Visitez notre page de ressources pour savoir comment soutenir vos équipes à distance tout en restant productif.

L’audit financier, un examen incontournable pour les PME

Publié le 17/02/2020 par Caroline Rousseau

qu'est-ce qu'un audit financier

L’audit financier peut sembler être un processus mystérieux, fastidieux et complexe, synonyme de nombreuses démarches administratives. Peu de personnes le maîtrisent alors qu’il s’avère très utile pour les entreprises et les startups.

Les outils d’audit et de reporting financier sont déjà bien implémentés dans votre entreprise ? Au-delà de l’examen de vos procédures, l’audit financier peut être une véritable ressource pour les dirigeants d’entreprises désireux de s’améliorer, de prendre des décisions éclairées et ainsi d’assurer l’avenir de leur activité.

Cet article a pour but de démystifier l’audit financier. Dans les paragraphes qui suivent, nous tâcherons de répondre à toutes les questions que les dirigeants de PME se posent couramment : en quoi consiste un audit financier ? À quoi sert-il ? Tout le monde est-il apte à le réaliser ? Et enfin, quelles sont les bonnes raisons de passer par ce processus ?

Qu’est-ce qu’un audit financier ?

Définition de l’audit financier

 Un audit financier ou comptable a pour objectif d’évaluer la santé financière d’une entreprise. Il examine pour ce faire la régularité et la fiabilité de la comptabilité de cette dernière par rapport à la législation et aux normes financières du pays dans lequel elle est établie.

Comment se déroule un audit financier ?

En général, un audit financier se compose de plusieurs phases :

  • Phase de préparation : l’auditeur va chercher à se familiariser à l’entreprise à auditer, au marché et au contexte dans lesquels elle évolue, et va établir les objectifs de cet audit (rassurer les actionnaires, convaincre les investisseurs, faire un état des lieux à des fins internes, etc.).
  • Phase de réalisation : l’auditeur passe en revue l’ensemble des comptes et des rapports annuels de l’entreprise afin de remplir les objectifs déterminés à l’étape précédente.
  • Phase de conclusion : l’auditeur produit un rapport sur les comptes de l’entreprise et formule des recommandations sur les points d’amélioration à mettre en place ainsi que les erreurs à éviter ou à ne pas répéter.

L’audit financier permet donc d’obtenir une vision d’ensemble précise et actuelle de la situation financière d’une entreprise, mais aussi d’attirer l’attention sur des points importants pour la pérennité de ses activités (améliorations à mettre en œuvre, risques financiers à éviter, etc.).

Qui effectue l’audit financier ?

Qui peut devenir auditeur financier ?

Plusieurs personnes sont à même de remplir le rôle d’auditeur et d’ainsi réaliser un audit financier :

  • Un commissaire aux comptes (dont c’est le métier principal)
  • Un salarié d’une société spécialisée dans l’audit
  • Un expert-comptable
  • Quiconque disposant d’un Master dans un domaine financier et justifiant des connaissances adéquates

En résumé, la personne chargée de réaliser l’audit doit disposer de connaissances financières approfondies et doit être formée à cette opération.

Un audit financier est une opération sensible qui ne s’improvise pas !

Les différents types d’audit financier

À noter que l’audit peut se faire de façon interne ou externe :

  • L’audit interne est réalisé par un employé de l’entreprise auditée lorsque la demande émane d’elle-même. L’auditeur va ainsi vérifier que les opérations se déroulent conformément aux principes établis par la direction en menant l’enquête sur le terrain, auprès du personnel, mais aussi en observant la façon dont les procédures sont exécutées. L’audit interne est principalement réalisé au sein de grands groupes.
  • L’audit externe, lui, est effectué par une partie tierce lorsque la demande provient d’un commanditaire autre que l’entreprise, notamment lorsqu’un organisme souhaite examiner les comptes d’une entreprise avant de lui octroyer une certification spécifique. L’audit externe peut également être mandaté par l’entreprise elle-même, dans un souci d’impartialité.

Pour quelles raisons effectuer un audit financier ?

En soi, l’audit financier a deux fonctions :

  • Une fonction de contrôle : lorsqu’une entreprise veut obtenir une certification auprès d’un organisme officiel, par exemple, celle-ci se doit d’être en mesure de montrer patte blanche. L’objectif est de prouver qu’elle est gérée correctement, mais aussi que ses activités ne sont pas frauduleuses. L’auditeur va alors examiner les comptes de l’entreprise de A à Z afin de déterminer qu’elle est bien en règle.
  • Une fonction de prévention : l’audit financier sert également à faire le point sur la méthode de gouvernance actuellement en place dans une entreprise. Le but ici est d’obtenir des recommandations de mesures à prendre pour améliorer la façon de diriger la société à l’avenir.

Enfin, n’oublions pas que l’audit financier porteur de bons résultats est un gage de confiance pour les startups à la recherche de fournisseurs et d’investisseurs. En effet, ces derniers seront plus disposés à collaborer avec des startups fiables et en bonne santé !

Votre PME ou votre startup souhaite réaliser un audit financier…

La première étape est de s’assurer que vous disposez bien de toutes les données nécessaires à la réalisation de l’audit financier : comptes de l’entreprise, rapports annuels, référentiels, etc. Ces documents devront également être facilement accessibles par l’auditeur. Vous pourrez alors faire appel à une société spécialisée dans les audits financiers. Celle-ci se chargera de toutes les phases du processus et vous remettra un rapport détaillé de votre situation.

L’audit financier est un terme moins effrayant qu’il n’en a l’air. En effet, les entreprises correctement dirigées et conformes aux normes et aux législations financières n’ont rien à craindre. Mieux : elles ont tout à y gagner !

Vous souhaitez en savoir davantage sur les logiciels relatifs à l’audit financier ? Consultez le catalogue Capterra des outils d’audit !

Cet article peut faire référence à des produits, programmes ou services qui ne sont pas disponibles dans votre pays, ou qui peuvent être limités par les lois ou règlements de votre pays. Nous vous suggérons de consulter directement l'éditeur du logiciel pour obtenir des informations sur la disponibilité du produit et le respect des lois locales.